Maroc: L'offensive africaine de la BCP se poursuit avec succès

Le groupe Banque centrale populaire acquiert 71% du capital de la BMOI

Plus rien n'arrête le groupe Banque centrale populaire (BCP) dans sa longue marche pour le rachat des établissements bancaires africains et, par ricochet, l'extension de ses activités sur le continent.

Le groupe marocain, qui tire sa force de ses valeurs de solidarité, de mutualité et de son organisation unique, annonce avoir bouclé l'acquisition, jeudi 17 octobre dernier, de 71% du capital de la Banque de Madagascar et de l'océan Indien (BMOI).

Le rachat de la banque malgache a été opéré auprès de la BPCE, le deuxième groupe bancaire français issu de la fusion de la Caisse nationale des caisses d'épargne et de la Banque fédérale des banques populaires, après l'obtention de l'ensemble des autorisations réglementaires du pays.

La cérémonie officielle consacrant le bouclage de cette opération a eu lieu au siège de la Banque de Madagascar et de l'océan Indien à Antananarivo, en présence notamment de Kamal Mokdad, directeur général de la BCP et de l'International, de Naina Andriantsiohaina, président du Conseil d'administration, et d'Alain Merlot, directeur général de la Banque.

Intervenant à cette occasion, Kamal Mokdad s'est réjoui de ce le groupe marocain a pu finaliser cette nouvelle acquisition, estimant que la banque malgache est « un acteur dynamique et performant dans le paysage bancaire malgache ».

Cité par la MAP, il a ajouté qu'«avec le soutien de nos partenaires locaux, nous avons l'ambition d'inscrire la BMOI dans une nouvelle étape significative de son développement, avec l'introduction rapide de nouvelles solutions notamment digitales et monétiques ».

Pour rappel, la banque marocaine est la seule institution bancaire en Afrique du Nord, de l'Ouest et du Centre à être présente dans l'océan Indien à Maurice, à travers sa filiale BCP Bank (Mauritius).

A noter que la nouvelle acquisition de BCP s'inscrit dans le cadre d'une offensive entamée par le groupe bancaire depuis l'année dernière sur le continent africain. Une démarche qui a permis au groupe de racheter plusieurs banques africaines à l'instar de la Banque commerciale internationale (BCI) dont il a acquis, vendredi 11 octobre, 100% du capital auprès du Groupe BPCE.

En marge de la cérémonie de signature, Kamal MOKDAD avait déclaré que «le rachat de la BCI permettra au groupe BCP d'asseoir sa présence dans la zone CEMAC à travers un programme d'inclusion financière porté par un écosystème de solutions digitales et technologiques en phase avec les attentes du marché », ajoutant que le groupe BCP accordera également une attention particulière à la valorisation des compétences locales ».

C'est dans ce même cadre aussi que le groupe Banque centrale populaire a finalisé en début du mois, mardi 1er octobre, l'acquisition de 68,5% du capital de la Banque internationale du Cameroun pour l'épargne et le crédit (BICEC) auprès du groupe français Banque populaire caisse d'épargne (BPCE).

Sixième acteur bancaire du continent par la taille des fonds propres et l'une des toutes premières banques africaines en termes de total bilan, le groupe BCP dispose d'une implantation historique en Afrique de l'Ouest sous la marque « Banque Atlantique » et en Europe via sa filiale « Chaabi Bank ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.