Sénégal: Touba - Appel à la préservation de l'héritage du Prophète Mahomed (PSL)

Touba — Le Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, par la voix de son porte-parole, Serigne Bassirou Abdou Khadre, a appelé vendredi à la préservation de l'héritage du Prophète Mahomed (PSL) face aux dérives de la mondialisation.

"Dans ce contexte marqué par la mondialisation et ses dérives, j'invite tous les guides et communautés religieuses à préserver l'héritage du Prophète Mahomed (PSL) pour que la nouvelle génération incarnée par les jeunes, puisse se prémunir des effets néfastes de cette mondialisation", a-t-il déclaré, à l'occasion de la cérémonie officielle du grand Magal de Touba.

Par la voix de son porte-parole, Serigne Bass Abdou Khadre, le Khalif a indiqué que "l'éducation islamique doit être davantage promue au détriment des activités modaines".

"Seule une jeunesse éduquée selon les valeurs cardinales de l'islam est aujourd'hui apte à relever, à s'adapter et surtout à porter le développement de la société", a t-il soutenu.

Le Khalife a exhorté les différentes confréries religieuses à maintenir l'unité et la cohésion qui ont toujours prévalu au Sénégal.

Serigne Mountaga Bassirou Mbacké a demandé à développer le culte du travail et du pardon, "seule voie", selon lui pour accéder "au panthéon des hommes et de Dieu".

"L'exemple le plus patent", a-t-il indiqué, c'est Cheikh Amhadou Bamba, le fondateur du mouridisme, soulignant que ce dernier, malgré tout ce que les colons lui ont fait endurer, "'n'a aucunement jamais hésité à les pardonner".

C'est ce qui entre autres, selon le guide religieux, lui a valu cette consécration, ponctuée récemment par l'inauguration à Dakar, de la plus grande mosquée de l'Afrique de l'ouest, la mosquée Massalikoul Djinane, contruite sur fond propres par les disciples mourides, à hauteur de trente milliards.

Le Khalife a par ailleurs magnifié les efforts consentis par L'État pour améliorer le cadre de vie à Touba, avant de formuler des prières pour la paix et la prospérité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.