Sénégal: Aly Ngouille Ndiaye annonce un audit du réseau hydraulique de Touba

Touba — Le ministre de l'Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, a annoncé vendredi le lancement d'un audit du réseau hydraulique de Touba, conformément à une instruction du chef de l'Etat, Macky Sall.

Plusieurs quartiers de la capitale du mouridisme ont été confrontés à des pénuries d'eau à l'occasion de la célébration de la 125e édition du grand magal, manifestation religieuse commémorant le départ en exil du fondateur de la confrérie, Cheikh Ahmadou Bamba.

Le président de la République, une fois informé de cette situation, a donné des instructions pour un audit du réseau hydraulique de Touba, a assuré Aly Ngouille Ndiaye au khalife général de la confrérie, Serigne Mountakha Mbacké.

Intervenant à la cérémonie officielle de l'évènement, le ministre de l'Intérieur a assuré que trente forages ont été fonctionnels durant le Grand Magal.

"Malgré cela, il y a eu des difficultés dans l'approvisionnement en eau dans certains quartiers de la ville", a admis Aly Ngouille Ndiaye. Il conduisait la délégation gouvernementale à cette cérémonie organisée à la Résidence Khadim Rassoul, à Touba.

"Macky Sall a instruit au gouvernement de faire le maximum pour trouver des solutions et résoudre cette question vitale pour le développement de la cité religieuse", a-t-il insisté.

"Il est temps que l'on réfléchisse sur la possibilité de faire un transfèrement de l'eau de la commune de Sadio et d'autres des localités voisines qui bénéficient de l'eau douce et aussi reprendre les forages vétustes", a par exemple proposé Ndiaye.

S'agissant de l'assainissement, le ministre de l'Intérieur s'est réjoui de l'accord donné au chef de l'Etat par le khalife général des mourides relativement à des solutions immédiates destinées à libérer les zones inondées et à la réflexion sur les perspectives des prochaines éditions devant avoir lieu durant l'hivernage.

Sur cette question et sur d'autres, Aly Ngouille Ndiaye a réitéré l'engagement du chef de l'Etat à œuvrer pour une plus grande célérité dans l'exécution de travaux de modernisation de la cité religieuse.

"Le président de la République, lors de sa visite de courtoisie la semaine dernière, vous avez assuré des instructions données au gouvernement pour plus de célérité dans les travaux prioritaires de la ville de Touba notamment sur le plan de l'assainissement et de l'hydraulique", a-t-il assuré au khalife en wolof.

Serigne Mountakha Mbacké a donné son accord au chef de l'Etat pour la construction d'une Ecole des métiers à l'université de Touba qui est en chantier, a-t-il encore affirmé.

"Le président de la République a pour ambition de construire au niveau du complexe Cheikh Ahmadou Bamba une école de formation dédiée aux métiers pour faciliter l'insertion des jeunes qui en seront issus", a rappelé le ministre de l'Intérieur.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.