Cote d'Ivoire: Bouaké/ENSOA - 1033 élèves stagiaires reçoivent leur attestation de fin de formation

18 Octobre 2019

Ils sont au total 1033 élèves stagiaires appartenant à différentes unités des Forces armées de Côte d'Ivoire (Faci) qui ont été encadrés par des instructeurs des Forces françaises en Côte d'Ivoire (Ffci) de Port-Bouët et ceux de l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (Ensoa).

A l'issue de cette formation militaire, ils ont reçu le jeudi 17 octobre, à l'Ensoa de Bouaké, au cours d'une double cérémonie, leur attestation de fin stage. Il s'agit notamment des stagiaires BA1 infanterie et de Brevet d'aguerrissement aux élèves sous-officiers d'active de la 30è promotion. Ces stagiaires ont été soumis à des disciplines nécessaires dans l'accomplissement de leurs examens et stages dans les différentes localités, à savoir Daloa, Yamoussoukro, Daoukro et Bouaké.

Représentant le colonel-major Zana Traoré, commandant des écoles et des centres de formation (Cecf), le colonel Jean Hubert Ouassénan, commandant en second du Cecf, s'est réjoui de la formation. S'adressant aux élèves et aux stagiaires, il leur a dit ceci : « Je voudrais vous adresser mes vives félicitations pour vos résultats qui sont encourageants ».

En tant que commandant en second du Cecf, il a tenu à leur rappeler que la formation ne s'arrête pas à l'obtention du diplôme. « Votre formation ne fait que commencer. Elle exigera de vous de la discipline, de la rigueur, de l'exemplarité et surtout beaucoup de travail », a conseillé le commandant en second, qui n'a pas manqué de les mettre face à leur responsabilité et engagement. « Sachez être à la hauteur du travail qui vous attend en donnant le meilleur de vous-même et en ayant à l'esprit que la première des récompenses est la satisfaction personnelle du travail bien fait et bien accompli. »

Quant au colonel Louis Marie Vallançon, chef de corps des Ffci, il a tenu à remercier les initiateurs de ce stage de formation et les instructeurs. « Ce stage, c'est pour moi le témoignage des liens qui ont toujours uni la France et la Côte d'Ivoire. C'est la preuve qu'ensemble, on fait de belles et grandes choses », a-t-il indiqué.

Pour sa part, le lieutenant-colonel Kouassi Bi Vigoné, commandant de l'Ensoa de Bouaké, s'adressant aux nouveaux impétrants, les a invités à être des soldats exemplaires et à se mettre au service de la nation. C'est par un défilé que la cérémonie s'est achevée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.