Guinée: TPI de Mafanco - Six mois de prison ferme requis contre des opposants au 3e mandat pour Alpha Condé

18 Octobre 2019

Les procès des leaders et partisans du front national pour la défense de la Constitution (FNDC) se poursuivent dans les tribunaux de la République de Guinée. Dans son réquisitoire dans la soirée de ce vendredi 18 octobre 2019, Ibrahima Sory Touré, procureur près le tribunal de première instance (TPI) de Mafanco en banlieue de Conakry demande la condamnation de sept (7) militants du FNDC à six mois de prison ferme.

Il s'agit de Alpha Condé, Ibrahima Sory Soumah; Mme Diariatou Daffé; Ibrahima Sory Soumah; Alhassane Camara; Hamidou Bah et Abdourahamane Keita. Cependant, il a renvoyé cinq autres pour délit non constitué.

Les avocats des prévenus continuent de plaider pour la libération de leurs clients.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.