Namibie/Madagascar: Football / CHAN - Les Barea dormaient par terre à l'aéroport de Windhoek

Le grand jour est arrivé pour les Barea B. Ils vont affronter la Namibie cet après-midi pour le match retour de la troisième et dernière journée de qualification du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) 2020.

Silence, les Barea récupèrent ! C'est le mot d'ordre qui prévaut au sein des Barea qui sont arrivés jeudi dernier à Windhoek, capitale Namibienne. Prudent, le staff technique a tout fait pour préserver les joueurs.

A leur arrivée, Les Barea ont dû passer 2h30 à l'aéroport en raison d'un souci au niveau de l'immigration. La réciprocité des visas aurait été la cause du problème, finalement résolu par un élément dépêché par la Fédération malgache de football. Les procédures ont duré des heures au grand dam des joueurs qui dormaient à même le sol de l'aéroport.

Heureusement pour les Barea, l'hôtel Protea où ils logent, offre tout le confort d'un cinq étoiles.

Dans une ambiance plus détendue, l'équipe a pu reprendre l'entraînement dans l'après-midi à l'heure à laquelle le match se déroulera, c'est à dire à 16h locale.

Confiant, Franklin Andriamanarivo pense avoir trouvé la bonne formule avec sa composition en 4-3-3. Seront ainsi alignés pour le match : Ando dans les buts ; Ronald, Ando, Berajo et Toby en défense ; Lolody et Baggio en sentinelle avec Santatra jouant le rôle de meneur ; Elio en avant-centre avec Tsito et Jean Yves sur les ailes en attaque. Bref, une nouvelle approche pour déstabiliser ces Namibiens. Et Franklin Andriamanarivo y croit !

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.