Madagascar: Ambohitrimanjaka - Appel à l'apaisement

Face à la situation qui prévaut à Ambohitrimanjaka, le HCDDED, le CNIDH et le CFM lancent un appel à l'apaisement.

Une déclaration qui a été faite, hier, au siège de ce dernier. « Madagascar étant un pays démocratique, la violence n'a pas sa place, que ce soit du côté du peuple que du côté des forces de l'ordre » , ont-ils soutenu.

Ils estiment en outre, que la communication reste insuffisante sur ce sujet. Ils invitent également le pouvoir central à suspendre le début des travaux et aux habitants d'interrompre leurs manifestations et de se concerter autour d'une table. L'objectif c'est de trouver une issue à ce litige.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.