Ile Maurice: Des documents bancaires de Navin Ramgoolam fuités

Une nouvelle étape a été franchie dans la campagne électorale. Depuis hier, vendredi 18 octobre, une vidéo montrant les relevés bancaires du compte personnel de Navin Ramgoolam circule. La Maurtius Commercial Bank (MCB) a promptement réagi.

Dans le clip, les dépenses de Navin Ramgoolam à Paris et à Londres entre 2013 et 2014 sont révélées. Une voix off affirme aussi que l'ancien Premier ministre a transféré des fonds du compte du PTr à son compte personnel.

Dès la mise en circulation de la vidéo, la MCB a réagi et a déploré que ces relevés bancaires, qui «tombent directement sous le sceau du secret bancaire» et qui «avaient été remis aux autorités dans le cadre de deux enquêtes», se sont retrouvés dans le domaine public. Selon une source policière, les documents bancaires étaient en possession de l'Independant Commission against Corruption et de la police.

Par ailleurs, cette vidéo enfreint les dispositions de la Banking Secret Act, qui avait été amendée en 2018 pour sanctionner plus durement la publication des documents bancaires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.