Cote d'Ivoire: Infrastructures sportives - Le stade Champroux bientôt fonctionnel

18 Octobre 2019

Fermé depuis le 10 juin pour des travaux de réfection, le stade Robert Champroux de Marcory reprendra bientôt du service.

Les travaux qui sont en cours vont prendre fin les prochains jours. Cet espace de jeu va enregistrer de nouvelles foulées en novembre, si l'on s'en tient aux déclarations du 1er vice-président de la Fédération ivoirienne de football, lors de la conférence de presse de présentation du championnat des cadets organisée, jeudi, à la Fif.

L'ancienne pelouse synthétique a été enlevée et une nouvelle sera bientôt posée. « Selon les dernières informations à notre disposition, le tapis a été embarqué depuis le 7 octobre et il sera bientôt à Abidjan. Les travaux de Vrd vont se faire sur une semaine, voire 10 jours.

La pose de la pelouse ne prend pas beaucoup de temps. Cela fait 15 jours au maximum », a déclaré Sory Diabaté. Une bonne nouvelle pour les sportifs ivoiriens, mais surtout pour la Fédération ivoirienne de football qui se serait contentée des stades du Parc des sports et Félix Houphouët-Boigny pour les rencontres de Ligue1 programmées à Abidjan.

Outre la pose d'une nouvelle pelouse, le stade Champroux a subi d'autres aménagements. Notamment l'ouverture d'un nouveau caniveau pour permettre l'évacuation des eaux de pluie. Rappelons que ce stade avait subi des travaux de réfection au niveau des tribunes et des vestiaires, à la faveur des Jeux de la Francophonie organisés à Abidjan, en 2017.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.