Ile Maurice: Matricide - des traces de sang retrouvées au Souffleur

Lors des recherches pour retrouver le corps de Nazmah Rummun, qui aurait été tué par son fils, les limiers de la National Coast Guard ont découvert des traces de sang sur les rochers au Souffleur ,ce samedi 19 octobre.

Selon la police, la victime, qui était portée disparue depuis jeudi dernier, aurait été poignardée et découpée par son fils avant d'être jetée à la mer.

Hier, vendredi 18 octobre, Farook Rummun a signalé la disparition de son épouse à la police. Selon lui, sa femme, âgée de 64 ans, n'a pas donné signe de vie depuis la veille. Malgré le fait que Nazmah Rummun et son fils, âgé de 32 ans, entretenaient de bonnes relations, les soupçons se sont vite portés sur ce dernier.

Le fils et son épouse ont été interpellés. Cuisinée par les limiers de la Criminal Investigation Division de Moka, la femme aurait avoué que son mari a poignardé sa mère. Cependant, dans sa version des faits, le fils affirme que c'est un accident.

Dans le voisinage, les langues commencent à se délier. Plusieurs habitants de la région ont fait savoir que le fils de la victime était un toxicomane.

Les recherches se poursuivent.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.