Egypte: Supercoupe d'Afrique - Que risque le Zamalek en cas de refus de jouer la finale

Le président du Zamalek Mortada Mansour a menacé de boycotter la Supercoupe d'Afrique des clubs face à l'Esperance de Tunis au cas où le match est maintenu à Doha (Qatar).

Cette décision fait suite au conflit politique qui oppose le Qatar à l'Egypte depuis des années. En cas de refus de disputer ce match face à l'Espérance Sportive de Tunis, le Zamalek risque une suspension de trois ans de toutes les compétitions africaines auxquelles il sera qualifié. Par ailleurs, la Fédération Egyptienne de Football risque également d'être à l'amende. La Confédération Africaine de Football avait signé un contrat avec le Qatar pour accueillir trois éditions de la Supercoupe d'Afrique. La CAF devrait annoncer dans les prochains jours la date de cette rencontre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.