Egypte: Supercoupe d'Afrique - Le Zamalek renonce à la finale

Mortada Mansour, l'extravagant président du Zamalek, a annoncé officiellement que son équipe ne jouera pas la Supercoupe d'Afrique prévue au Qatar.

Le match de la Supercoupe d'Afrique 2019 de football aura lieu au Qatar, pour la seconde année de suite, a rapporté, vendredi le site égyptien Kingfut.com, citant un membre du Comité des compétitions interclubs de la Confédération africaine de football (CAF). Le match opposera, l'Espérance de Tunis, vainqueur de la Ligue des champions, et le Zamalek, vainqueur de de la Coupe de la Confédération.

Mortada Mansour, président fantasque du Zamalek, a officiellement annoncé, ce samedi via la chaîne Hadith Al Yaoum, qu'il renonce à la Supercoupe d'Afrique si la CAF insiste pour la jouer au Qatar, comme l'an passé.

« Je n'enverrais pas mon équipe au Qatar. Je ne jouerais pas là-bas même si ça me coûte une relégation en seconde division », a annoncé le controversé président.

Les tensions politiques entre le Qatar et l'Égypte sont en cause dans cette affaire, les rapports diplomatiques entre les deux pays étant rompus depuis 2017. Mansour semble bel et bien sérieux puisqu'en 2007, il avait empêché l'équipe de handball du Zamalek, alors championne d'Afrique, de jouer la Coupe du monde des clubs au Qatar.

L'Espérance avait été couronnée du trophée de la Ligue des champions pour la deuxième fois consécutive après une finale controversée contre les Marocains du Wydad Casablanca, alors que le Zamalek avait remporté la Coupe de la Confédération contre le club marocain de RS Berkane aux TAB (5-3) (1-0, 0-1) en mai dernier. En cas de désistement du Zamalek, la Confédération africaine de football (CAF) se tournerait vers le finaliste de la Coupe de la CAF, la Renaissance de Berkane.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.