Togo: Vers un vote possible de la Diaspora

18 Octobre 2019

Les Togolais de la Diaspora, sous certaines conditions, pourront voter lors des prochaines consultations.

C'est l'esprit d'un projet de loi adopté vendredi en Conseil des ministres.

C'était l'une des principales revendications de l'opposition et une recommandation formulée par la Cédéao qui assurait une médiation lors du dialogue politique de 2018.

Le projet précise les conditions dans lesquelles les Togolais de l'extérieur pourront prendre part à des élections.

Le texte indique le type d'élections auxquelles les Togolais de la Diaspora pourront participer.

Il prévoit la création de Commissions électorales d'ambassade indépendantes (CEAI), des démembrements de la Céni.

Parmi les dispositions proposées, il est prévu un nombre d'électeurs potentiels minimum requis pour l'ouverture d'une CEAI ; il sera déterminé à partir du nombre de Togolais détenteurs de la carte consulaire en cours de validité depuis au moins 6 mois à la date de la révision des listes électorales.

Les Togolais vivant à l'étranger devront être inscrits régulièrement sur les listes électorales et disposer d'une carte d'électeur.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.