Togo: Béchara Raï a écourté sa tournée en Afrique

19 Octobre 2019

Le patriarche maronite Béchara Raï, qui effectuait depuis plusieurs jours une tournée pastorale en Afrique, a écourté son séjour et était de retour au Liban samedi, alors que le pays est secoué par des manifestations inédites sur tout le territoire depuis trois jours en guise de protestation contre la classe politique et la crise économique.

Le patriarche avait rencontré le président Faure Gnassingbé le 16 octobre dernier à Lomé ou vit une importante communauté libanaise.

Le chef de l'Eglise maronite était censé rentrer au Liban en milieu de semaine prochaine. Hier, Mgr Raï a pris fait et cause pour les manifestants, dans une homélie prononcée en la cathédrale Notre-Dame du Liban d'Ibadan, au Nigeria.

Des milliers de Libanais manifestent depuis trois jours consécutifs, à travers tout le pays, contre les responsables politiques et la crise économique.

Certains réclament la démission du gouvernement, voire celle du chef de l'État Michel Aoun. Le Premier ministre, Saad Hariri, a annoncé hier qu'il donnait un délai de 72h aux membres du gouvernement pour avaliser les réformes prévues, a défaut, il a laissé entendre qu'il pourrait démissionner.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.