Ile Maurice: Plaine-des-Papayes - SAJ s'attaque à Ramgoolam et Sithanen, Bérenger épargné

Il s'est rendu à un congrès de l'Alliance Morisien à Plaine-des-Papayes, au no 7, pour donner sa bénédiction aux trois candidats de cette alliance, Maneesh Gobin, Kalpana Koonjoo-Shah et Rajanah Dhaliah. Sir Anerood Jugnauth (SAJ) a ainsi effectué sa première sortie de cette campagne électorale, hier.

Le ministre mentor a choisi pour cible Navin Ramgoolam et Rama Sithanen. Il a d'abord comparé le bilan de Pravind Jugnauth à celui du leader des Rouges. «L'élection du 7 novembre a devant lui un grand enjeu. D'un côté, le progrès et l'avancement du pays avec Pravind Jugnauth et de l'autre la décadence et la ruine avec Navin Ramgoolam. (... ) Fer enn bandi vinn Prémié minis. Eski li posib?» a affirmé le ministre mentor.

Pour SAJ, si jamais Navin Ramgoolam revient au pouvoir, le combat pour les Chagos «dan dilo parski nou tou konn so relasion avek bann Britanik». D'ajouter que si jamais «vous faites l'erreur de le faire revenir, voilà le sort que connaîtra le pays». L'ancien Premier ministre a lancé un appel à ceux présents de faire confiance à Pravind Jugnauth et de voter «bloc».

S'attaquant à Rama Sithanen, candidat de l'Alliance Nationale au no 18, Belle-Rose-Quatre-Bornes, SAJ a lancé : «Ou rapel ki li ti fer avek sa pep-la. Li ti bwar ou disan. Dominer. Li pa ti éna pitié. Met tou kalité tax lor sosiété korpérativ bann planter. Ras manzé, dipin ki bann zanfan ti pé gagné dan lekol.»

Revenant à Pravind Jugnauth, SAJ soutient : «On invente des faussetés sur Pravind et sa famille. Que Dieu fasse justice.»

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.