Angola: Le Chef de l'Etat rend hommage aux martyrs de la résistance de Cuito

Cuito — Le Président de la République, João Lourenço, a rendu, samedi, hommage aux quelque sept mille martyrs de la résistance de Cuito (Bié), inhumés dans le Cimetière Monument.

S'adressant à la presse, après avoir déposé une couronne de fleurs, le Chef de l'État, visiblement ému, a affirmé qu'il s'agissait d'un moment de profonde réflexion pour que l'histoire ne se répète plus. «L'engagement que nous prenons chaque fois que nous venons ici est de faire en sorte que l'histoire ne se répète plus. Par conséquent, ce qui est passé fait partie du passé, nous devons donc mobiliser la population pour faire face aux défis de l'avenir, en mettant l'accent sur le développement », a-t-il déclaré. João Lourenço a réaffirmé sa volonté de maintenir Cuito au rang de «Ville du pardon», un engagement pris lors de la campagne électorale de 2017.

Dans le cimetière des Martyrs de Cuto, situé dans la commune de Cunje, à sept kilomètres au nord de Cuito, près de sept mille corps ont été enterrés dans des endroits inappropriés, tels que des jardins et des arrière-cours en conséquence de la guerre post électorale de 1992 Construit pour permettre aux nouvelles générations de témoigner des événements qui ont conduit à la mort de milliers d'Angolais dans les années 1990, le cimetière occupe une superficie de 75 000 mètres carrés. Il possède trois maisons de soutien, une chapelle, une maison administrative et un musée contenant des objets trouvés à proximité des corps, à savoir des portraits, des documents et des restes de matériel utilisé pendant la guerre.

Le processus de construction du cimetière, d'exhumation et d'inhumation des corps s'est déroulé du 13 octobre 2003 à novembre 2004 et a été budgétisé aux caisses de l'État angolais, pour un montant d'environ 510 millions de kwanzas. Le Président de la République termine ce samedi le dernier jour de sa visite de travail dans la province de Bié, commencée vendredi, pour se renseigner sur sa situation socio-économique et pour tracer des solutions aux problèmes de la population.

En accomplissement de l'agenda de sa visite, l'homme d'État a inauguré vendredi l'hôpital régional Cuemba et rouvert l'aéroport Joaquim Kapango, dans la ville de Cuito. Il a été informé de l'avancement des travaux de l'hôpital provincial de Bié, déjà construit à environ 75%. Toujours ce samedi, le Chef de l'Etat va inaugurer un système de collecte, de traitement et de distribution d'eau dans la ville de Cuito, en plus de tenir une réunion avec les jeunes et de diriger la réunion du conseil provincial d'écoute aux communautés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.