Cote d'Ivoire: Formation-emploi - Les connaissances des étudiants de l'Esatic sur l'obtention du premier emploi renforcées

19 Octobre 2019

La Chambre de commerce européenne en Côte d'Ivoire (Eurocham) en partenariat avec la délégation de l'Union européenne en Côte d'Ivoire, a organisé le vendredi 18 octobre, avec l'Ecole supérieure africaine de Tic (Esatic), une session de coaching des étudiants des niveaux Licence 3 et Master 2 de ladite école, à Treichville.

Cette activité inscrite dans le cadre du projet « S'investir ensemble !» financé par l'Union européenne (Ue), vise à rapprocher les jeunes du marché de l'emploi et à impliquer le secteur privé pour assurer l'adéquation formation-emploi.

C'est autour des thématiques : « Définir son projet professionnel » et « Cv, lettre de motivation et entretien: les attentes des recruteurs » que les étudiants ont pu accroître leur connaissance et se sont préparés à l'obtention du premier emploi par les explications des conférenciers Ahmed Diarra, Drh de Movis international et Dr Ahmed Traoré, Drh Ansut).

« Je pense qu'ils ont su comment présenter le cv, comment mettre l'accent sur l'essentiel, en dehors de la lettre de motivation, et comment se vendre en mettant en exergue ses qualités intrinsèques. Au niveau de l'entretien de l'embauche, il s'est agi de se préparer pour être capable de répondre à toutes les questions, connaître l'entreprise qui recrute et surtout connaître le savoir-être qui est le plus important lors d'une entrevue », a relevé Dr Ahmed Traoré.

Pour le second conférencier, Ahmed Diarra, il s'est agi au niveau du projet professionnel de le définir mais plutôt de l'améliorer et le nourrir. Selon lui, outre le savoir que l'école apprend à tous, il faut y ajouter le savoir-faire, l'expérience professionnelle. « C'est la difficulté chez les étudiants. Nous leur avons dit de faire l'auto-évaluation, leur bilan de compétence. Ce qu'ils valent. Ensuite l'objectif qu'est le métier visé », a-t-il insisté.

A l'issue de la conférence, les étudiants ont aussi retenu l'une des causes de leur manque d'employabilité qui explique le taux de chômage élevé au sein de cette tranche de la population, l'écart trop important entre le milieu scolaire et les attentes du marché du travail.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.