Soudan: Les Politologues saluent les efforts pour remédier à la situation des Soudanais à Juba

Khartoum — Le chef du Mouvement des Indépendants Patriotiques Libres (MIPL) s'est félicité de l'annonce faite par Lt-Gen. Mohamed Hamdan Daglo, vice-président du Conseil de la souveraineté et chef de la délégation gouvernementale aux négociations de Juba, de son intention de renoncer à son poste en faveur des mouvements armés afin de rétablir la paix. .

Dans une déclaration à la SUNA , M. Osman Ibrahim Taweel chef de (MIPL) a souligné les efforts du commandant des forces de soutien rapide pour faire face à la situation des résidents soudanais au Sud-Soudan, indiquant que cela reflétait son sincère sentiment national vis-à-vis des problèmes des Soudanais à l'étranger, ajoutant que ces problèmes étaient des problèmes nationaux qui devaient être traités par l'État.

"Nous considérons cette étape comme une nouvelle direction pour construire un État-nation inclusif pour tous les habitants de la patrie", a déclaré Tawil. "Nous apprécions grandement les efforts déployés par le commandant des Forces de soutien rapide pour faire de la frontière commune entre le Soudan et le Sud une frontière ouverte qui facilitera la circulation des citoyens entre les deux pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.