Cote d'Ivoire: Commémoration des 114 ans d'Houphouët-Boigny - Le PDCI-RDA affiche sa volonté de reconquérir le pouvoir d'Etat en 2020

20 Octobre 2019

La commémoration du 114ème anniversaire de la naissance de Félix Houphouët-Boigny, père fondateur de la Côte d'Ivoire moderne a été l'occasion pour le président Henri Konan Bédié de dresser le programme de société du Pdci-Rda, pour la conquête du pouvoir d'Etat en 2020.

Les propos de M. Bédié se sont articulés autour du triptyque, gratitude-Exemplarité-Leçons pour demain.

Cette commémoration, autour du thème : « Honneur et gloire à Félix Houphouët-Boigny, le Pdci-Rda, 25 ans après, avec Henri Konan Bédié », a rassemblé, le 19 octobre 2019, à la place Jean Paul II de Yamoussoukro, plusieurs personnalités de formations politiques diverses parmi lesquelles, Assoa Adou, Anaky Kobenan, Soro Kanigui, Ouattara Gnonzié, Michel Gbagbo...

« Sur ce lieu sacré, terre natale de Félix Houphouët-Boigny, nous nous tournons résolument vers le futur !

Nous allons réaliser la vraie réconciliation des filles et fils de la Côte d'Ivoire, dans la fraternité et le dialogue, en rassemblant tous ceux qui aiment vraiment notre chère patrie au-delà de tout intérêt personnel et de tout système opaque et clientéliste.

Nous allons travailler à réduire les inégalités et les injustices. Nous allons procéder activement à une redistribution des richesses de la croissance que nous allons générer, aux profits des plus pauvres.

Oui nous allons donner aux plus pauvres une meilleure qualité de vie, une vie moins chère et l'espoir de meilleurs lendemains. » Ce sont, entre autres, quelques engagements pris part le Président Bédié.

« Le Pdci-Rda, à sa prochaine convention va élire le candidat qui sans aucun doute, grâce au soutien de tous, nous permettra de gagner les élections présidentielles de 2020 », a lancé M. Bédié.

Avant de demander aux Ivoiriens de s'inscrire sur les listes électorales afin que leurs voix comptent et contribuent à la victoire en 2020.

Au cours de cette commémoration, le président Bédié a retracé l'histoire de Félix Houphouët-Boigny. « Il aura, en quelques neuf décennies, été de tous les combats et aura marqué de son sceau toute l'histoire de la Côte d'Ivoire moderne et contemporaine.

De la création du syndicat agricole africain le 10 juillet 1944 à l'accession de la Côte d'Ivoire à l'indépendance le 7 août 1960, en passant par la création du Pdci le 09 avril 1946 du PDCI suivi du RDA le 18 octobre 1946, Houphouët-Boigny a su incarner l'unité nationale, dira Henri Konan Bédié.

Mieux, il a offert le progrès social attendu des concitoyens, dans leur diversité régionale, ethnique, religieuse, culturelle et sociale.

Pour M. Bédié, « les vrais et seuls disciples de Félix Houphouët-Boigny sont les militantes et militants qui ont protégé et protègent la maison du père, le PDCI-RDA ».

Citant en exemple Laurent Dona Fologo, il a souligné que ce dernier a su « éviter le 1er coup d'Etat en Côte d'Ivoire en 1993 », lors de la succession du président Houphouët, décédé le 7 décembre 1993.

« Les vrais militants, c'est vous, militants de base, Présidents de comité, Secrétaires généraux de Sections, Jeunes, Femmes et tous les cadres confondus, qui composez le nouveau Pdci-Rda, revigoré et déterminé à reconquérir le pouvoir d'Etat en 2020 », a lancé M. Bédié.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.