Cameroun: Décret N° 2018/807 Du 28 Décembre 2018 Habilitant Le Ministre De L'economie, De La Planification Et De L'aménagement Du Territoire À Signer Avec L'association Internationale De Développement (Ida), UN Accord De Crédit d'Un Montant De 100 Millions De Dolla

02 janv. 2019 11:48

Le président de la République,

VU la Constitution ;

VU la loi n° 2017/021 du 20 décembre 2017 portant loi de finances de la République du Cameroun pour l'exercice 2018 ;

VU le décret n° 2011/408 du 9 décembre 2011 portant organisation du Gouverne ment, modifiée et compété par le décret n°2018/190 du 2 mars 2018,

décrète :

ARTICLE 1er : le ministre de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du territoire est habilité, avec faculté de délégation, à signer avec l'Association Interna tionale de Développement (IDA), un Accord de crédit d'un montant de 100 millions de dollars US, équivalent à 80,3 millions d'euros, soit environs 52,7 milliards de francs CFA, pour le financement du Programme d'appui à la réforme de l'éducation au Cameroun (PAREC).

ARCTICLE 2 : le présent décret sera enregistré, publié suivant la procédure d'urgence, puis inséré au Journal officiel en français et en anglais.

Yaoundé, le 28 décembre 2018

Le président de la République

Lire aussi : Asphyxie du nouveau-né : les premiers gestes

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.