Angola: Lancement à Malanje du Malanje "Apostar no aviturismo"

Malanje — Le projet "Apostar no aviturismo" (Miser sur l'avitourisme), une initiative présidentielle visant à stimuler et à rentabiliser le secteur du tourisme dans le pays, a été lancé vendredi (18 ) à Malanje par la ministre du Tourisme, Angela Bragança.

Le lancement du projet a eu lieu dans le village de Kinjila, dans la municipalité de Calandula, une région riche en espèces d'oiseaux et susceptible de promouvoir l'avitourisme.

A l'occasion, la ministre Ângela Bragança a déclaré que le projet «Miser sur l'avitourisme» faisait l'objet d'une recommandation de la Première Conférence internationale sur l'écotourisme promue en juillet 2018 dans la municipalité de Calandula.

Elle a ajouté qu'il s'agissait d'une initiative approuvée par le Président de la République car c'est un secteur qui fournit des emplois aux jeunes et génère des revenus pour l'État, et qui peut transformer la vie de la communauté de Kinjila grâce à la visite de plusieurs touristes nationaux et étrangers.

La cérémonie a également marqué la fin d'une formation et la livraison de certificats à six guides touristiques de Kinjila, qui seront chargés de guider et d'informer les touristes sur les zones d'observation d'oiseaux et de montrer le potentiel de la région dans ce domaine.

La gouvernante a indiqué que les guides formés et la population devraient accueillir les visiteurs pour les mettre à l'aise, et a appelé le gouvernorat povincial et l'administration locale à créer des logements et des services supplémentaires pour les touristes.

La société espagnole Promised Land Ventures SL (PLV) participe au projet en ce qui concerne l'offre de trekking, également connue sous le nom de VTT et d'escalade, pour observer les types d'oiseaux les plus divers de la faune angolaise.

L'avitourisme est un tourisme ornithologique basé sur le contact avec le patrimoine naturel et culturel, encourageant la conservation des espèces et sensibilisant les citoyens à l'environnement

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.