Cote d'Ivoire: Tamini Adjoua N'go - "C'est bouclé, nous gagnerons dès le 1er tour en 2020"

Se confiant à l'IA à l'issue du séminaire du Rhdp des 11-12 octobre 2019 à Yamoussoukro, la sénatrice du Bélier Tamini Adjoua N'Go membre du bureau politique RHDP s'est prononcée sur les recommandations faites par le directeur exécutif du RHDP, Adama Bictogo, lors de sa rencontre avec l'ensemble des sénateurs, et sur d'autres sujets.

" En marge du séminaire du RHDP à Yamoussoukro les 11 et 12 octobre derniers, le ministre Adama Bictogo directeur exécutif du RHDP a demandé à tous les sénateurs d'occuper le terrain.

Nous les sénateurs, nous lui avons notifié que certains sénateurs au niveau des coordinateurs n'ont pas été pris en compte, ils n'ont pas été nommés.

Et le ministre Bictogo a pris bonne note de cet état de fait. Il nous a ensuite indiqué clairement notre feuille de route. Nous lui avons séance tenante affirmé que nous sommes ses soldats, et que nous sommes à sa disposition et que le président Alassane Ouattara et lui-même peuvent compter sur nous ».

Tamini Adjoua N'Go Louise a précisé également les priorités au niveau du travail à abattre sur le terrain : « Nous allons primo nous engager à convaincre ceux qui sont encore réticents en faisant l'inventaire des différents ouvrages du président Alassane Ouattara dans le cadre du développement de notre pays.

Secundo, nous allons prêcher la paix telle que nous l'a enseignée le président Houphouët-Boigny. Et puis le sigle RHDP renferme bien le nom du président Houphouet. Alors pourquoi aller chercher midi à 14h?

Nous insisterons aussi qu'il est inacceptable pour nous responsables du RHDP que le président Bédié qui se dit héritier du président Houphouet Boigny compose avec quelqu'un qui a traîné le nom d'Houphouet Boigny dans la boue.

Moi je me pose des questions, et cela n'engage que moi : Est-ce que le président Bédié a oublié tous les méfaits du Fpi dans ce pays? Moi je ne puis l'accepter.

Dans mes tournées et partout où je vais donner la bonne nouvelle du RHDP, j'ai l'habitude de dire aux populations que quelqu'un qui a pris le couteau pour tuer ton papa, tu lui donnes ta maman?

Aujourd'hui les baoulé, je dirais tous les ivoiriens, en Côte d'Ivoire comme à l'étranger ont compris la nécessite de la paix. Tout le monde a besoin de la paix ».

Tamini Adjoua N'Go Louise a commenté aussi l'acceptation des chefs traditionnels quant à l'établissement du siège du RHDP à Yamoussoukro: "Cela ne pouvait en être autrement.

Car je vous le dis, partout où nous sommes passés avec le président du Sénat Jeannot Ahoussou et le ministre Amédé Kouakou, les chefs nous ont rassurés en arguant que, eux, ils ne peuvent aller où il n'y a que des palabres. Ils ne peuvent qu'accepter là où il y a la paix.

Donc le fait d'avoir accepté que le siège soit sur leurs terres à Yamoussoukro est la chose la plus normale qui puisse être.

C'est un grand signe et un acquis pour le Rhdp." La collaboratrice du Président Jeannot Ahoussou a clamé haut et fort qu'il n'y aura même pas de second tour à l' élection présidentielle de 2020 : « Nous gagnerons dès le 1er tour.

Dieu seul sait ce qui va se passer. Dieu est du côté de la paix. C'est bouclé et calé au 1er tour. Moi je dirais aux ivoiriens que la politique ce n'est pas la guerre, ce n'est pas la division.

Nous sommes des frères et sœurs d'un même pays. Chacun a sa vision . Restons unis et partons aux élections sans problème. C'est dans les urnes que la vérité se trouve».

Sosthène Do à Toumodi

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.