Soudan: SRG dit qu'il n'a rien à voir avec l'Assassinat de Mohamed Siddig

Khartoum — - Les Services de Renseignements Généraux (SRG) ont démenti avoir des liens avec la Mort du Commerçant Mohamed Siddig Ibrahim qui avait travaillé à Sooq Sita dans le quartier d'Al-Haj Yousif, au nord de Khartoum.

Selon un communiqué publié Dimanche par le SRG, un Commerçant de Sooq Sita dans le quartier d'Al-Haj Yousif, appelé Mohamed Siddig Ibrahim, aurait succombé après avoir été torturé dans des Cellules du RSG après plus d'une semaine de détention.

Concernant cette Fausse Allégation, indique le communiqué, le RSG démentie totalement tout lien avec l'Assassinat du Commerçant.

Présentant ses condoléances à la famille du défunt, le RSG a exprimé ses regrets devant les campagnes continuelles auxquelles le RSG a été soumis de temps à autre, dans le but, selon le communiqué, de couper la route devant les efforts considérables déployés par le RSG pour préserver la Sécurité et la Stabilité dans le pays et permettre au Processus Politique en cours d'atteindre ses Buts et Objectifs.

Le communiqué a déclaré que les RSG préserveraient le Droit Légal de poursuivre ce Type d'Edition et ceux qui le Diffusent.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.