Maroc: Participation marocaine au Festival des musiques "Oslo World"

Le Maroc sera représenté au Festival des musiques du monde "Oslo World", qui se tiendra du 29 octobre au 3 novembre 2019 dans la capitale norvégienne, avec une programmation haute en couleur et riche en musique.

Plusieurs artistes marocains, parmi plus de 300 autres venant des quatre coins du monde, se produiront lors de ce rendez-vous annuel qui entend promouvoir les musiques d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine, selon la Fondation du festival.

La star amazighe Hindi Zahra, le groupe Gabacho Maroc avec ses tonalités métissées, alliant héritage gnawa et puissance du jazz africain, ou encore l'ambassadrice de la musique Gnawa Asmâa Hamzaoui, accompagnée de sa troupe Bnat Timboktou, dévoileront différentes facettes de la musique traditionnelle marocaine.

Outre le volet musical, le Maroc prendra part à un séminaire intitulé "Des utopies qui disparaissent à un rythme alarmant", une rencontre qui soulignera l'importance de la sauvegarde du patrimoine immatériel, particulièrement les genres musicaux portant l'identité de ceux qui ont souvent été négligés. L'accent sera particulièrement mis sur la musique Gnawa et Aïta lors de cette rencontre, qui sera animée par la chanteuse et journaliste marocaine Jihane Bougrine, avec la participation notamment de Neila Tazi, fondatrice du Festival Gnaoua et des musiques du monde d'Essaouira, et de Brahim El Mazned, directeur artistique du Festival Timitar d'Agadir et président-fondateur du Festival Visa For Music de Rabat.

Le festival prévoit d'autres séminaires qui susciteront une réflexion critique sur les expressions musicales multiculturelles et jetteront notamment la lumière sur la pluralité des facettes du monde arabe et de sa scène artistique contemporaine et exploreront le concept d'utopie et de dystopie dans un paysage culturel africain à la fois dans la diaspora et sur le continent.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.