Maroc: Ammouta, maître dans l'art de la communication

S'il avait fait péter le Champomy, personne ne lui en aurait voulu. Mais que nenni, les effusions de joie pour une simple qualification, trop peu pour lui.

Il est rare qu'un sélectionneur, à peine arrivé, métamorphose une équipe qui s'essoufflait doucement mais sûrement, en machine à gagner après quelques matchs seulement. Ainsi, pour son premier objectif à la tête de l'équipe nationale des joueurs locaux, Houcine Ammouta a mené un collectif grandement huilé vers une qualification pour la prochaine édition du CHAN, dont il est le tenant du titre, au Cameroun, confirmant sa réputation de gagnant.

Pourtant, le coach marocain qui a été couronné de succès partout où il est passé, s'est armé d'humilité avant d'affronter la nuée de micros. Une posture aux antipodes de celle de son alter ego de l'équipe nationale A. Structuré et très instructif, son discours, et c'est tout à son honneur, a fait la part belle à ses joueurs qui, de toute évidence, ne sont pas aussi nuls qu'on le dit. L'activité incessante du milieu de terrain, Laarbi Naji, entre autres, en est le parfait exemple. Une impression corroborée par le technicien français de l'Algérie, Ludovic Batelli : « L'équipe marocaine a été plus puissante, plus rapide et plus véloce ».

D'une solidité inébranlable, le Maroc n'a laissé aucune chance à son adversaire. L'organisation mise en place par Ammouta y est pour beaucoup, mais le natif de Khémisset a délibérément choisi de mettre en avant la prestation de ses protégés. «L'ensemble des joueurs, y compris les remplaçants entrés en cours de jeu, ont fourni de grands efforts que ce soit sur le plan physique ou mental. Ils sont restés concentrés techniquement et tactiquement tout au long de la rencontre», a-t-il souligné.

Physique, tactique et mental, soit tous les aspects qui ont cristallisé les reproches du sélectionneur bosnien des A, émis envers les joueurs de la Botola. Contrairement à nous, Houcine Ammouta, quant à lui, ne s'est pas embarrassé avec ce jeu des comparaisons, bien que ses joueurs aient été dénigrés frontalement et publiquement quelques jours plus tôt. L'élégance qui caractérise le coach marocain lui a dicté de passer outre, sans pour autant oublier de placer quelques pics en creux : «Les joueurs locaux ont montré, à travers ce match, leur volonté de faire partie de l'équipe nationale A. Certains d'entre eux ont offert une belle prestation. Et il est nécessaire de leur accorder la confiance qu'ils méritent et de travailler avec eux pour renforcer les rangs des Lions de l'Atlas».

Ammouta a aussi fait preuve de corporatisme en affirmant que Vahid Halilhodzic «montre constamment son intérêt pour un certain nombre de joueurs évoluant dans le championnat national». Il a également envoyé un message on ne peut plus clair aux Botolistes : « Le joueur local doit travailler davantage sur certains détails afin qu'il évolue aussi bien sur le plan individuel que collectif, avec pour objectif d'assurer la représentativité du joueur local dans la sélection première». En gros, Ammouta, comme à son habitude, a été maître de sa communication et de sa gestion de cette double confrontation sous pression. Et force est de constater que depuis la restructuration des équipes nationales, il est le seul à avoir eu un impact visible sur son équipe. Autant d'éléments qui nous font dire qu'il a peut-être le bon profil pour les A, sauf qu'il n'est pas au bon poste.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.