Cote d'Ivoire: Zéro polio dans le monde - Le Rotary lâche des ballons d'espoir dans le ciel du plateau

Des victimes de la poliomyélite dans les rues de Freetown
20 Octobre 2019

Une caravane de sensibilisation dénommée PolioTour a sillonné plusieurs communes d'Abidjan le 19 octobre.

Des dizaines de ballons de couleur rouge et jaune lâchés dans le ciel du Plateau par des soldats de la lutte anti polio.

C'est le beau spectacle offert par les Rotariens le 19 octobre. Cette action s'inscrit dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de lutte contre la polio qui aura lieu le 24 octobre. Elle symbolise l'espoir d'une élimination radicale de cette pandémie dans le monde entier.

Ce lâcher de ballons a constitué la dernière étape d'une caravane de sensibilisation dénommée «Polio Tour», initiée par le Rotary et ses partenaires de l'Initiative Mondiale pour l'Éradication de la Polio, à savoir l'Oms, l'Unicef et le Cdc Atlanta.

Lancée le samedi matin à la place Inch Allah à Koumassi, la caravane a parcouru plusieurs communes avant de s'achever au Plateau.

Dans cette commune, la procession présentant une banderole marquée du slogan «End Polio Now», a rallié la place Rotary, située à l'entrée du pont Général de Gaulle, pour procéder au lâcher de ballons.

La procession était conduite par Dr Daniel Ekra, représentant du ministre de la Santé et de l'Hygiène Publique et la sénatrice Marie-Irène Richmond, membre de la commission Polio Afrique.

Entre espoir et prudence !

«L'éradication de Polio dans le monde constitue notre action prioritaire numéro un», a expliqué la sénatrice Marie-Irène Richmond.

Qui a rappelé que l'engagement du Rotary dans cette lutte remonte à 35 années. A l'en croire, depuis lors, la lutte a enregistré des avancées considérables à travers le monde.

« Nous avons démarré avec 350 000 cas de polio enregistré dans le monde tous les ans, et aujourd'hui on ne dénombre plus que 88 cas circonscrits à Afghanistan et au Pakistan.

«Et l'Afrique est sur le point d'être déclarée libre de polio pour la simple raison que le Nigéria, dernière zone endémique du continent, n'a plus enregistré de cas de polio depuis 3 ans», s'est-elle réjouie.

Cependant, a-t-elle prévenu, il faut rester vigilants et redoubler d'ardeur car tant qu'il existera un cas de polio quelque part dans le monde, la menace planera inévitablement sur les autres pays du fait des migrations et des mouvements des populations. C'est pourquoi, elle a salué la volonté politique forte du gouvernement ivoirien sur cette question.

Notons que depuis le 24 juillet 2011, la Côte d'Ivoire n'a plus enregistré de cas de polio sur son sol et a été déclaré pays libre de polio.

Pour conserver ces acquis, le pays poursuit sa surveillance territoriale ainsi que ses campagnes de sensibilisation et de vaccination pour prévenir la pathologie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.