Madagascar: Madera Namontana - Trois braqueurs de cash point arrêtés

Ce serait une étape pour couper court à cette série d'attaques de cash point qui a pris de l'ampleur ces derniers temps.

Trois individus ont été arrêtés par des éléments de l'Unité d'intervention rapide (UIR), du service anti-gang (SAG), et de la brigade criminelle, tous de la police nationale, à Madera Namontana. Ils ont été poursuivis pour avoir saccagé un « cash point » dans la localité. Ce vendredi vers 16 heures, trois hommes à visage découvert et munis des deux pistolets automatiques ont investi un kiosque abritant à la fois un cash point et une boutique d'appareils de téléphonie mobile. 2 .000 .000 ariary et quelques téléphones portables y ont été dérobés.

Sitôt alertés par la victime, des éléments du SAG et de l'UIR appuyés par des policiers de la brigade criminelle sont partis à la poursuite des malfaiteurs. Grâce à la rapidité de l'intervention, trois suspects ont été attrapés pas loin du lieu de l'attaque. L'un d'entre eux a été surpris en possession des 21 téléphones portables et 836.500 ariary en espèce, volés dans cette attaque. Quant à l'arme utilisée, elle est emportée par ses comparses qui ont pu s'échapper. Cet acte de banditisme porte à deux le nombre d'attaque de « cash point » commis ce vendredi. La première a eu lieu à Ampefiloha vers 7 heures du matin durant laquelle un homme a été abattu par des balles tirées par les malfrats.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.