Soudan: L'ambassade du Soudan rend hommage aux Grecs qui ont laissé leur marque au Soudan

Athens — L'ambassade du Soudan en Grèce, en coopération avec la communauté soudanaise en Grèce et en présence de responsables grecs, d'ambassadeurs et de représentants de missions diplomatiques arabes et africaines accréditées en Grèce, a honoré des personnalités grecques qui ont laissé leur marque sur la vie sociale, culturelle et économique du Soudan moderne représentées dans leurs familles qui vivient actuellement en Grèce et portent les meilleurs souvenirs transmis par les grands-parents aux enfants et petits-enfants sur le Soudan et son peuple généreux.

L'Ambassadeur du Soudan en Grèce, M. Abdallah Ahmed Osman a envoyé un message à la génération actuelle des anciens Grecs: "Vos ancêtres ont émigré au Soudan, mais dans l'ensemble de l'Afrique endurant les faigues du voyager via les bateaux, les trains et les chameaux jusqu'aux regions africaines au delà du disert, laissant un impact positif dépourvu de toute soupçon de colonisation. C'est un atout de taille qui ouvre une base solide pour la tendance vers l'Afrique: le continent vièrge et des opportunités au XXIe siècle, contre lequel les grandes puissances se font concurrence et rivalisent. Le résumé de mon message est qu'il faut aller en Afrique et au Soudan, le pays où vous avez le plus d'appréciation et de gratitude, rendez-vous aujourd'hui et hier, pas demain, et vous trouverez un accueil positif et une base solide pour le lancement de vos œuvres initiés par vos ancestres. "

Selon des responsables grecs, cette initiative est presque la première du genre et a été appréciée par les membres de l'Association des Grecs soudanais, qui sont nés et ont vécu au Soudan.

Parmi les personnalités honorées, on peut citer Georgos Averov, l'un des plus grands marchands grecs au Soudan au XIXe siècle, qui commença à échanger du coton, de l'or et du grain en 1843 et le fondateur d'un mouillage fluvial à l'ouest du Nil à Omdurman; developpé ulterièrement comme l'un des quartiers les plus anciens de la capitale soudanaise - le quartier 'Aborof'.

L'agent d'information de l'ambassade du Soudan à Athènes a déclaré que certaines des personnalités qui ont honoré à cette occasion ont contribuées à la mise en place des premiers circuits d'exportations soudanaises vers la Grande-Bretagne et le reste de l'Europe et de la Russie, c'était un véritable ajout à l'économie soudanaise au début de son histoire moderne.

Certains d'entre eux ont créé des villes telles que la ville Kosti, pour devenir l'une des plus grandes villes du Soudan et l'un des trois plus grands ports fluviaux en Afrique, avec une population de plus de 1 200 000 habitants aujourd'hui.

La famille de Gerasimos Kondomikhalos, l'un des symboles les plus en vue de la communauté grecque au Soudan, aurait également créé la première compagnie aérienne entre le Soudan et la Grèce en 1930.

L'Association Heart Doctors a également été honorée, où l'ambassadeur a déclaré dans son discours: "Le respect de ces modèles distingués ne signifie pas que les relations entre les deux peuples et les deux pays ont été figées à l'histoire, mais sont toujours vivantes et interactives; L'Association Heart Doctors avait organise des dizaines de campagne médicales dans les zones des conflits et de catastrophes naturelles en Afrique en général et au Soudan en particulier ;Ces actions ont eu un impact positif sur ces groupes vulnérables et ell continue de fournir des services jusqu'à ce jour. "

Osmn

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.