Togo: Bataka va sévir contre les « méchants », c'est promis !

En tout cas, c'est ce que l'on comprend à travers les mots du ministre de l'Agriculture, de la production animale et halieutique du Togo lors de la cérémonie de lancement de la campagne de commercialisation de la filière Soja 2019-2020, qui a eu lieu Samedi dernier à Atakpamé à 161 km au Nord de Lomé.

« Le Chef de l'État et le gouvernement ont à cœur, le secteur agricole dans le PND et le Soja occupe une place importante. On ne va pas continuer à jouer avec cette filière, l'instrument public c'est un crédit et le crédit c'est l'argent de l'État.

Tous les acteurs doivent contribuer en payant des contributions pour la construction du pays et aussi doivent faire de la pédagogie.

L'Etat va sévir contre ceux qui seront méchants envers les producteurs etc », c'est ce qu'a indiqué en substance le ministre Noël Koutéra Bataka, d'après les propos rapportés par nos confrères de Togotimes.

Dans la même lignée, il a aussi exhorté le monde paysan togolais à plus de responsabilité afin d'éviter les possibles problèmes entre producteurs et acheteurs.

Le lancement de cette campagne placé sous le thème « Le PND, une opportunité pour le développement de la filière soja » a été aussi l'occasion pour les acteurs de la filière Soja de s'imprégner des « différentes textes réglementaires sur le Soja et les conditions pratiques pour la campagne 2019-2020 » et de « la 23ème opération Telefood », à travers deux projections.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.