Gabon: La Santé, le Social et les Finances en audience chez le Chef de l'Etat

21 Octobre 2019

Libreville, le 18 Octobre 2019 - Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, s'est entretenu ce jour au palais présidentiel avec Messieurs Max Limoukou, Sosthène Ossoungou Ndibangoye, Renaud Allogho Akue et Madame Marie-Thérèse Vane, respectivement Ministre de la Santé, Ministre Délégué auprès du Ministre de l'Économie, des Finances et des Solidarités Nationales ,Directeur Général de la CNAMGS et Directeur du Centre Hospitalier Universitaire de Libreville.

Max Limoukou, Sosthène Ossoungou Ndibangoye, Renaud Allogho Akue et Madame Marie-Thérèse Vane, respectivement Ministre de la Santé, Ministre Délégué auprès du Ministre de l'Économie, des Finances et des Solidarités Nationales ,Directeur Général de la CNAMGS et Directeur du Centre Hospitalier Universitaire de Libreville ont été introduits au Cabinet du Chef de l'Etat par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Julien Nkoghe Bekalé.

Au cours de cette séance de travail, les différents interlocuteurs ont fait un point de situation au Chef de l'Etat, sur l'état du système de santé actuel de notre pays, lequel malgré les efforts multiformes déployés par l'Etat tant sur le plan financier, des équipements et des ressources humaines pour le hisser aux exigences du moment, n'est pas au niveau de performance requise.

Après avoir écouté ses interlocuteurs, le Chef de l'Etat a instruit l'ensemble des décideurs du système de santé, en tête desquels le Ministre de la santé, de mettre en place une Task Force dont l'objectif est la réforme du secteur santé pour son amélioration, une meilleure gouvernance et un service de qualité au bénéfice de nos populations.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.