Cameroun: Semaine culture - La Corée du Sud dans tous ses charmes

La culture de ce pays d'Asie de l'Est a été célébrée le 16 octobre dernier au Palais des Congrès de Yaoundé, à travers deux disciplines : le taekwondo et la danse.

La célébration de la culture sud-coréenne à l'occasion du traditionnel festival qu'organise l'ambassade de la Corée du Sud a connu son apothéose mardi dernier. Les festivités ont été lancées dans la grande salle du Palais de Congres de Yaoundé à 19h. Jeunes et adultes, tous étaient concentrés face à un spectacle de taekwondo et de danse. Le taekwondo, cet art lartuak qui est l'une des identités de la culture sud-coréenne a été revisité par l'équipe nationale sud-coréenne de taekwondo venue faire des démonstrations spéciales pour la circonstance.

En présence de l'ambassadeur de la République de Corée au Cameroun, Bok-Ryeol Rhyou, du président de la Fédération camerounaise de taekwondo, Edouard Tchoquessi, et de plusieurs diplomates et parlementaires, l'intérêt des spectateurs pour cet événement était visible à travers leur concentration face aux prestations diverses. De la beauté du combat à la maîtrise de l'énergie, le public a été séduit par les prestations offertes. Le chef de la mission diplomatique Bok-Ryeol Rhyou, n'a d'ailleurs pas manqué d'exprimer sa reconnaissance face à cet intérêt du peuple camerounais pour la culture de son pays. Laquelle est pratiquée avec beaucoup de passion, mais surtout appréciée grâce aux valeurs qu'elle prône.

Des valeurs aussi chères au peuple Sud-Coréens que Camerounais, à savoir la discipline, le travail, la rigueur et le respect. Le Cameroun étant une grande nation où se pratique le taekwondo, la diplomate a salué le travail de la Fédération camerounaise de taekwondo qui organise chaque année, plusieurs compétitions, dont la célèbre Coupe de l'ambassadeur de Corée. Le festival a été clôturé jeudi dernier à travers un dîner offert par l'ambassade sud-coréenne à l'hôtel Hilton de Yaoundé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.