Cameroun: Cinéma - La 6e édition du festival Yarha en chantier

L'association Yaoundé Reviv'art a présenté les contours de cet événement le 16 octobre dernier, dans la capitale au cours d'une conférence de presse.

L'esplanade de l'Hôtel de ville de Yaoundé abritera du 24 novembre au 1er décembre prochain un festival de cinéma. Placé sous le thème « Musique au cinéma », l'événement réunira dans la capitale camerounaise des professionnels du 7e art venant des quatre coins du monde.

La conférence de presse donnée le 16 octobre dernier par l'association Yaoundé Reviv'art (YARA) a permis de tracer les contours de ce rendez-vous. Selon Sylvie Nwet, promotrice du festival Yarha, pendant dix jours, auront lieu des projections dans différentes salles de Yaoundé, ainsi que des ateliers de formation et des débats réunissant les réalisateurs, les jeunes cinéastes et les cinéphiles. Au menu, des compétitions de films, des animations musicales, un village du festival avec des stands d'exposition-vente et une boutique de souvenirs du festival.

La sixième édition du Yarha encouragera le travail des jeunes réalisateurs à travers deux nouveaux prix spéciaux. « Ces prix qui auront la vocation de récompenser, encourager et soutenir la carrière d'un jeune réalisateur seront attribués et financés par les mécènes et marques qui souhaiteraient lier leur histoire à celle du cinéma au Cameroun et en Afrique centrale », a détaillé la promotrice. Une trentaine de films seront au programme, dont douze en compétition. La grande innovation de cette édition sera le colloque dédié aux femmes professionnelles du cinéma en Afrique centrale, au cours duquel seront débattues les questions liées au genre. Une boutique du film sera inaugurée au village du festival.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.