Cameroun: Elecam - Le Conseil électoral sur le terrain

La vice-présidente, Mme Amugu née Abena Ekobena Appoline Marie a effectué une descente vendredi au sein de l'agence Elecam du Mfoundi.

Elections Cameroon (Elecam) est bel et bien mobilisé en vue de la préparation des échéances futures. Ce fait est une source de motivation pour le Conseil électoral. La vice-présidente, Mme Amugu née Abena Ekobena Appoline Marie était en visite de travail au sein de l'agence Elecam du Mfoundi, vendredi dernier. En compagnie, du Pr. Elie Mbonda, membre du Conseil électoral, elle a présidé une séance de travail relative à l'évaluation des opérations de révision annuelle des listes électorales, et surtout de la préparation des échéances à venir. C'était en présence des chefs d'antennes du département et des représentants des partis politiques. Dans son mot de circonstance, Mme Amugu a souligné le fait que tous les efforts d'Elecam sont « pour que le processus électoral soit crédible ».

Pour ce faire, elle a indiqué que les démembrements sur le terrain doivent faire preuve de responsabilité, de transparence et de franche collaboration entre les différents acteurs du processus électoral. « Une bonne collaboration entre les agents et tous ces représentants de partis politiques conduira à la réalisation de l'objectif commun qui est la satisfaction du citoyen camerounais », a souligné la vice-présidente du Conseil électoral. Pour ce qui est de l'évaluation globale du processus d'inscription sur les listes électorales, l'on a relevé, en dépit de quelques disfonctionnements techniques, l'adhésion des partis politiques et de l'administration, entre autres. Après la fin des opérations le 31 août dernier, il est question de toiletter le fichier et d'afficher les listes provisoires dans les antennes. Par ailleurs, Elecam compte sur les partis politiques pour accentuer la sensibilisation en vue du retrait des cartes d'électeur.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.