Congo-Kinshasa: Après Paris et Tokyo - Marie Tumba Nzeza au front à Moscou !

Le Président de la République a été autant marqué par la nouvelle série de morts occasionnée par un accident de circulation survenue au Kongo Central, vers Mbanza-Ngungu, qu'il a annulé, en dernière minute, son voyage à Tokyo où il était attendu ce mardi 22 octobre 2019 à la cérémonie d'intronisation de l'Empereur du Japon.

Mais, cette décision aussi lourde qu'elle puisse paraître, au regard de la croisade qu'il a engagée, depuis son investiture, le 24 janvier 2019, n'a pas pour autant dégarni le front diplomatique, grâce auquel Kinshasa a décidé, pourtant, d'insuffler un vent du renouveau dans l'arène internationale. Car, Marie Tumba Nzeza, Ministre d'Etat, Ministre des Affaires Etrangères, est plutôt arrivée à Tokyo, dimanche 20 octobre à 12H30', heure locale. Déjà, hier lundi 21 octobre 2019 à 13H00', elle y a, en effet, rencontré son homologue japonais des Affaires Etrangères. Aujourd'hui, selon les dernières bribes d'informations glanées dans les parvis de ce Ministère, elle serait en route pour Moscou où elle prendra certainement une part active au sommet Russie-Afrique, du 22 au 23 octobre 2019, à Sotchi.

D'abord, en tête-à-tête d'une trentaine de minutes. Puis, au cours d'une séance de travail d'une trentaine de minutes également.

Au menu des entretiens, les deux ministres ont fait le tour d'horizon de la coopération bilatérale et des voies et moyens de la relancer à la lumière de la nouvelle vision diplomatique axée essentiellement sur développement et ayant l'homme à l'épicentre, conformément aux vœux maintes fois exprimés par l'actuel Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, depuis qu'il avait récupéré les clés du Palais de la Nation ainsi que les symboles du pouvoir d'Etat en RD. Congo, à l'aune de la cérémonie solennelle de passation civilisée du 24 janvier 2019.

Félix Tshisekedi, plusieurs fers au feu

Pour rappel, Félix Antoine Tshisekedi a décidé d'annuler son déplacement au Japon où il était invité à la cérémonie d'intronisation ce mardi du nouvel Empereur du pays du Soleil Levant.

A la place, il s'est, plutôt, rendu dans la province du Kongo Central ce lundi 21 octobre 2019 afin de marquer sa solidarité à la suite de l'accident de circulation sur la route de N'Kamba Nouvelle Jérusalem.

Cet accident, renseigne-t-on, a coûté la vie à plusieurs compatriotes dont le nombre estimé serait de plus de 30 morts, sans compter de nombreux brûlés et blessés graves.

Le Chef de l'Etat qui avait déjà instruit, à la fois, le gouvernement central ainsi que le gouverneur intérimaire du Kongo Central à prendre des mesures d'urgence à cet effet, a effectué lundi un déplacement dans cette province pour apporter, certes, son réconfort mais aussi, pour se porter au chevet des sinistrés et s'informer par lui-même, des causes réelles et circonstances dans lesquelles accident mortel est survenu afin d'envisager des mécanismes de prévention.

A l'étape de Paris

Au Ministère des Affaires Etrangères, l'heure est à la redynamisation de la diplomatie congolaise. C'est ainsi qu'avant de se rendre au Japon, Marie Tumba Nzeza qui venait d'accompagner le Président Félix Antoine Tshisekedi, lors de son récent périple en Europe et aux Etats-Unis, a déployé une intense activité en France.

Depuis la semaine dernière, elle a eu des entretiens jeudi avec la Directrice générale de l'Unesco, dont il est permis de penser qu'elle s'est beaucoup intéressée au programme de la gratuité de l'enseignement fondamental, tel que lancé par le Chef de l'Etat congolais.

Mais, avant cette rencontre de haut niveau, Marie Tumba Nzeza avait pris langue avec les responsables du MEDEF, le patronat français, afin de préparer les termes de référence de la visite du Chef de l'Etat congolais prévue pour du 11 au 13 novembre prochain en France.

Dans la même perspective, elle a visité, le même jour, la Mission permanente de la RD. Congo auprès de l'Unesco, avant de se rendre à l'Ambassade de la RD. Congo à Paris où, comme il fallait s'y attendre, elle a été chaleureusement accueillie par les agents et diplomates ravis de la rencontrer pour la première fois, depuis qu'elle a été nommée et investie au sein du gouvernement de Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Il y a lieu de rappeler que le mercredi dernier, Marie Tumba Nzeza avait eu des entretiens au Quai d'Orsay, ministère français des Affaires Etrangères, axés sur les travaux préparatoires du sommet Afrique-France de 2020 à Bordeaux.

Cap sur Moscou

Ce mardi, alors qu'on croyait la rencontrer à la cérémonie d'intronisation du nouvel empereur du Japon, elle n'y sera pas présente. Aux dernières nouvelles, elle prend son avion aujourd'hui pour Moscou. Sans doute que ce nouveau déplacement est en rapport avec la conférence de Sotchi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.