Cote d'Ivoire: Kobenan Kouassi Adjoumani - "Le Sara 2019 promet d'être riche"

21 Octobre 2019

Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, a annoncé que la 5e édition du Salon international de l'agriculture et des ressources animales d'Abidjan (Sara), qui aura lieu du 22 novembre au 1er décembre, se déroulera dans de très bonnes conditions, en plus des innovations prévues.

Une déclaration faite, le lundi 21 octobre 2019r, à la cérémonie de présentation de l'évènement au Plateau.

Cette édition est placée sous le thème : « Agriculture intelligente et innovations technologiques : quelles perspectives pour l'agriculture africaine ? »

« Le Sara promet d'être riche », a assuré le représentant du gouvernement. Dans cet exercice, il avait à ses côtes ses homologues des Ressources animales et halieutiques (Dosso Moussa) et Alain Donwahi Richard, en charge des Eaux et Forêts.

« Le Sara est un outil d'intégration, véritable levier de développement dont nous sommes fiers », s'est réjoui le ministre.

Après les deux éditions en 1997 et 1999, le Sara a connu une pause avant de reprendre de plus belle en 2015, au grand bonheur de tous les acteurs. « Ce salon est aujourd'hui d'une envergure internationale », fait remarquer Kobenan Kouassi Adjoumani.

A l'occasion de cette biennale qui a eu lieu, pour la dernière en 2019, selon le commissaire général, Kondé Touré Djénébou, qui a présenté l'édition passée, ce sont 718 exposants qui ont répondu présent, 30 pays et 300 000 visiteurs.

Cette année, les autorités tablent sur un objectif de 800 exposants, 30 pays et au moins 300 000 visiteurs. Vu l'importance du sujet, le représentant du gouvernement a invité l'ensemble des médias à se mobiliser pour la réussite du Sara.

Kobenan Kouassi Adjoumani ne cache pas les ambitions du gouvernement en organisant cet important Salon. Qui, soutient-il, vient pour relancer le secteur agricole et repositionner la Côte d'Ivoire comme « leader régional en matière agricole ».

Mais aussi, permettre au secteur agricole ivoirien d'être très compétitif. Déjà que ce secteur constitue l'un des piliers de l'économie ivoirienne, il représente, actuellement, au moins 20 % du Produit intérieur brut (Pib) et 60% de la production active.

Invité d'honneur et innovation

Le Sara est une plateforme d'opportunités d'investissements directs dans les secteurs de l'agriculture, de la forêt et de la pêche. Il se présente également comme une tribune de partage des compétences et savoir-faire.

Après l'Afrique du Sud, il y a deux ans, cette année, c'est la France qui est le pays invité d'honneur. Elle compte débarquer, au cours de cette édition, avec une trentaine de ces entreprises.

La particularité, cette année, est que le Sara sera couplé à l'organisation de la 4e semaine africaine de la vulgarisation agricole.

De même, tous les pays de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest sont attendus au bord de la Lagune ébrié pour soutenir cette activité chère au gouvernement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.