Afrique: Chan 2020 - La RDC s'invite au Cameroun

Les Léopards locaux ont, sans surprise, obtenu dimanche, au stade des Martyrs de Kinshasa, leur qualification pour la phase finale de la sixième édition du Championnat d'Afrique des nations (Chan) prévue l'année prochaine.

Les joueurs du sélectionneur Christian N'sengi Biembe ont marché sur les Fauves du Bas-Oubangui de la République centrafricaine par quatre buts à un, en match retour des éliminatoires de la compétition continentale réservée aux équipes nationales composées des joueurs évoluant dans leurs championnats locaux respectifs. Au match aller deux semaines plus tôt, la République démocratique du Congo (RDC) s'était imposée à Bangui par deux buts à zéro. Il était donc juste question de valider la qualification à Kinshasa. Le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, a même décidé la gratuité d'accès au stade pour soutenir les Léopards.

Le onze de départ de la RDC s'est composé du gardien de but Jackson Lunanga, des défenseurs axiaux Avadongo Luete Mustafa et Kevin Mondeko, des latéraux Mukoko Amale à droite, et Ernest Luzolo Sita à gauche. Au milieu de terrain, Christian N'sengi a fait confiance à Beverly Makangila, Merveille Kikassa et Glody Likonza, et en attaque Chico Ushindi, Jackson Muleka et Joël Beya. Buteur au match aller, Joël Beya du CS Don Bosco a été auteur d'un doublé au cours de cette partie, à la 16e et 43e mn. Le milieu de terrain Merveille Kikasa de V.Club a lui aussi participé au large succès des Léopards A' avec un but sur penalty à la 32e mn, consécutif à une faute sur Jackson Muleka dans la surface de réparation adverse.

A la fin de la première période, les Léopards possédaient déjà une avance de trois buts à brosse. Le quatrième a été inscrit à la 61e mn par Jackson Muleka ; l'attaquant du TP Mazembe, également buteur à Bangui au match retour, donnait ainsi une touche particulière à la victoire congolaise. Les Fauves du Bas-Oubangui ont profité d'un flottement des Léopards pour réduire la marque et sauver leur honneur grâce à un but de Dimokoyen, à la 68e mn, trompant le gardien de but Jackson Lunanga d'une frappe somptueuse d'une vingtaine de mètres.

Absente à la cinquième édition après son élimination par le Congo Brazzaville, la RDC retrouve ce tournoi continental de football, elle qui l'a remportée en 2009 et 2016, pour cinq participations. Les autres pays qualifiés sont naturellement le Cameroun pays hôte, la Tanzanie, le Maroc, le Togo, la Namibie, le Rwanda, l'Ouganda, la Zambie, la Guinée, le Mali, la Tunisie, le Burkina Faso, le Niger, le Congo Brazzaville et le Zimbabwe.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.