Burkina Faso: "Fina Tawa" - Le tout nouvel album de l'artiste Sydyr

22 Octobre 2019

Le monde artistique burkinabè vient de s'agrandir. L'artiste Sydyr de son vrai nom Omar Dao, a officiellement lancé son album dans la soirée du 19 octobre dernier.

Originaire à la fois des grandes familles des dafings et peulhs, son nom résume l'histoire d'un petit garçon qui, au départ, n'avait pour sa voix que les chants traditionnels des bergers peulhs.

Ce nom Sydyr qui signifie racine lui a été donné par son grand-père, lui-même détenteur des chansons antiques des bergers de la société traditionnelle peulh.

Vite repéré, l'artiste gagne le saxo d'argent au prestigieux concours Jazz performance au festival Jazz à Ouaga.

Son périple le conduira à la découvertedu vaste patrimoine musical ouest africain du Mali au Sénégal en passant par le Niger. Lauréat du tremplin nord-sud à Soko festivalen 2018, Sydyrdécroche sa première tournée en France.

En 2019, l'artiste revient avec son tout nouvel album intitulé « Fina Tawa». Dans cette œuvre musicale, l'artiste aborde des thématiquestournant autour de la femme, la jeunesse, la vie, la communauté peulh.

Entièrement produit par le studio BK Prod de l'artiste musicien et producteur Ibrahim Keïta, cet album comporte des titres tels que Tags Beogo, Milawouro, Djokolè, Adouna,Pulaaku,Ina, Mariama et Fina Tawa avec un dosage du peulh, bambara et du mooré.

D'unmélange de blues et de jazz dans une coloration pop, le tout accentué de belles mélodies peulh et mandingue, Sydyr ambitionne conquérir le marché panafricain.

Il faut noter qu'à la suite de cette dédicace, l'artiste Sydyr s'est produit sur la scène du Grand Méliès pour le bonheur de ses fans et amis.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.