Congo-Kinshasa/Gabon: Didier Ovono Ebang - Le Gabonais à l'AS Vital Club de Kinshasa ?

Sans club depuis la fin de son contrat avec le Paris FC, Didier Ovono Ebang, serait annoncée au Congo Kinshasa du côté de l'AS Vita Club. L'ancien gardien du Mans, Sochaux, Paris FC, se chercherait déjà selon plusieurs sources, un nouveau challenge.

En effet, selon les sources du quotidien l'Union, le gardien de buts et ancien capitaine des Panthères du Gabon, pourrait signer un contrat de deux saisons avec l'AS vital Club de Kinshasa. L'entraîneur des Dauphins Noirs, Florent Ibenge en a fait une priorité depuis le mois de septembre afin de remplacer l'actuel gardien titulaire Nelson Lukong. Cependant, une première approche n'avait pas abouti car le portier gabonais avait rejeté l'offre de l'AS VClub.

En effet, les dirigeants de Vita ont approché Didier Ovono. Ils ont proposé au gardien de but des Panthères une prime à la signature de 25000 dollars et un salaire mensuel d'environ 3000 dollars. Malheureusement Didier Ovono a rejeté cette offre parce qu'il voulait avoir un salaire de 5000 dollars. Il semble que les dirigeants congolais ont fini par céder à la demande du portier gabonais. En principe, l'ancien portier de Panthères devrait s'envoler pour Kinshasa ce mardi 22 octobre prochain pour peaufiner les derniers détails. Si cela se concrétise, l'international gabonais connaîtra ainsi le onzième club de sa longue carrière après avoir joué dans 6 pays différents. Au regard de son expérience, il pourrait apporter une aide précieuse aux Dauphins Noirs.

Rappelons que Didier Ovono Ebang n'avait pas été convoqué aux deux matchs livrés par les Panthères il y a une semaine avec les Etalons du Burkina Faso et les Lions d'Atlas du Maroc.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.