Cote d'Ivoire: Accident sur le pont N'Zo de Guiglo - Le secrétaire général par intérim de la mairie de Taï et un enseignant parmi les victimes

22 Octobre 2019

Le bilan du drame qui a vu un véhicule de transport en commun projeté dans l'eau suite à une collision avec un camion Kia, à l'entrée de la ville de Guiglo le 18 octobre 2019, sur le fleuve N'Zo, fait état de quatre morts.

En plus de la femme décédée alors qu'elle tentait de sortir du véhicule après la plongée et dont le corps a été repêché le jour de l'accident par les équipes de sauvetage, ce sont trois autres corps qui ont été retrouvés flottant sur l'eau ces dernières 48 heures. Un corps a été découvert le dimanche et deux autres le lundi 21 octobre 2019.

Deux d'entre eux ont pu être identifiés pendant les heures qui ont suivi. Il s'agit de Dago Usher Patrik, professeur d'Education physique et sportive (Eps) au collège Sekala de Guiglo, et de Benson Barnabé Stanislas, secrétaire général par intérim de la mairie de Taï et frère de Benson Pierre Aka, journaliste sportif à la Rti.

L'accident s'est produit sur le pont N'zo, à l'entrée de la ville de Guiglo, dans l'ouest de la Côte d'Ivoire entre un taxi-brousse et un véhicule Kia transportant de l'hévéa en provenance des plantations.

Selon les informations recueillies sur place à Guiglo, les deux véhicules ont essayé de faire un dépassement sur ce pont à une voie. Un accrochage s'en est suivi. Le taxi-brousse s'est retrouvé sous l'eau avec tous ses passagers.

Les agents de la police conduits par le lieutenant Savané, les sapeurs-pompiers civils, la gendarmerie et des pêcheurs se sont mobilisés pour sauver les passagers. Hélas, la route a encore tué, à cause de l'imprudence des hommes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.