Soudan: Hamdok - Priorité à l'établissement de la paix et à la stabilité économique

Khartoum — - Le Premier ministre Abdallah Hamdok a expliqué que les priorités de son Gouvernement représentaient la Concrétisation des Demandes Urgentes et des Rêves du Peuple, notamment la Stabilité Economique et l'Instauration de la Paix, Condition de la Démocratie Durable.

Le Premier ministre s'adressant au Peuple Soudanais à l'occasion du 55e Anniversaire de la Révolution d'Octobre, a souligné que les préoccupations du peuple soudanais sont les nôtres car nous les représentons et assumons ses responsabilités, en particulier en ce qui concerne les Hausses de Prix.

Il a déclaré que le Gouvernement travaillait d'Arrache-pied pour trouver des Solutions à long et à court terme au Problème des Transports.

Il a affirmé la préoccupation croissante de l'Etat pour l'éducation, ajoutant que les milieux concernés créeraient davantage de Programmes et d'Activités à cet égard.

Dr Hamdok a renouvelé le Grand Souci de la Santé Publique des Citoyens, de la Santé Communautaire, des Services Médicaux et de Santé, expliquant que la période à venir sera témoin de Changements Remarquables dans les Types et les Normes des Services Médicaux.

Hamdok a déclaré que le travail de l'Autorité de Transition était entravé par de Nombreux Obstacles et que certains de ces obstacles avaient été Planifiés, soulignant la Détermination à surmonter ces difficultés.

"Notre approche de l'Action ne sera pas basée sur des Promesses Libres et Imaginaires. Nous n'offrirons pas à notre peuple des Projets Impossibles ou Irréalistes. Nous veillerons à la Transparence et à la Crédibilité en présentant ce que nous avons Accompli et ce que nous pouvons Accomplir Sans Ambiguïté », a-t-il souligné.

Hamdouk a conclu que le Processus de Changement est continu et que les efforts Croissants de la Révolution doivent être Achevés et Atteints.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.