Congo-Brazzaville: Sixième championnat d'Afrique des clubs de volley-ball zone 4 - Interclub prend le dessus sur Mwangaza

L'équipe championne du Congo (seniors hommes) a difficilement gagné sa rivale de la République démocratique du Congo (RDC), 3 sets à 2, le 21 octobre, au Gymnase Henri-Elendé de Brazzaville, lors des matchs comptant pour la deuxième journée de la compétition.

Animée par certains Diables rouges comme Kounkou, l'équipe de l'Interclub a dominé les deux premiers sets (25-19 puis 25-17). La multiplication des échecs à la réception a conduit les poulains du coach Ibata de relâcher, donnant ainsi la possibilité aux joueurs de l'équipe adverse de remporter successivement deux sets (25-22 et 25-14). C'est finalement au tie-break que l'Interclub a déployé toutes ses forces pour remporter la partie, 15-13.

Avant cette rencontre, l'équipe camerounaise des Forces armées et police (Fap) a battu, toujours dans la catégorie masculine, Espoir de la RDC, 3 sets à 0.

Chez les dames, Vita Club de la RDC s'est incliné 3 sets à 0 face aux Gabonaises de Funny. La rencontre entre FC la Loi et DCMP, deux clubs de la RDC, s'est soldée en faveur des dames du FC la Loi, 3 sets à 0. Fap a, pour sa part, pris le dessus sur Canon de Djili, 3 sets à 0.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.