Angola: La raffinerie Soyo présentée aux investisseurs à Dubaï

Luanda — Le ministère des Ressources minérales et du Pétrole (Mirempt) a tenu mardi (22) à Dubaï la deuxième présentation technique (Road-show) du projet de raffinerie de Soyo, qui doit être exécuté dans la province angolaise de Zaire.

Le Road-show de Dubaï est organisé après que le ministère des Ressources minérales et du Pétrole ait organisé un acte similaire le 10 de ce mois, à Luanda, en présence de près d'une centaine de potentiels intéressés.

Le Road-show (présentation technique) vise à capter les investissements, la construction et l'exploitation d'une raffinerie d'une capacité de traitement de 100 000 barils de pétrole / jour.

Au moins 30 investisseurs potentiels ont assisté à l'événement, selon le secrétaire d'Etat au Pétrole, José Barroso.

La prochaine étape sera l'ouverture de l'appel d'offres à Luanda le jeudi 24 de ce mois.

La loi sur les marchés publics (décret-loi n ° 9/16 du 16 juin) est applicable au marché, ainsi que les décrets inhérents à l'investissement (décret présidentiel 10/18 du 26 juin, décret présidentiel n ° 208/19 1er juillet, décret exécutif n ° 217/17 du 10 avril et décret-loi 17/09 du 26 juin). La période du 24 octobre au 1er novembre est réservée à la phase de confirmation, en ligne, de l'intention de participer et dans la même période, mais jusqu'au 8 novembre, sera la période de soumission des informations sur l'investisseur à la « Due Diligence ».

Le 18 décembre est réservé à la soumission des propositions et le lendemain, l'ouverture publique des propositions aura lieu en présence de tous les candidats ou de leurs représentants. Les propositions seront évaluées entre le 20 décembre et le 5 février 2020 et le gagnant ne sera connu que le 4 mars.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.