Comores: Isaac Lihadji - Le Comorien évoque son avenir avec l'OM

En plein préparation pour la Coupe du Monde U17 avec la France, Isaac Lihadji s'est confié sur son avenir. La pépite de l'Olympique de Marseille assure bien vivre le flou autour de la signature de son premier contrat professionnel.

Isaac Lihadji est la grande révélation du centre de formation de l'OM de la saison dernière. Du haut de ses 17 ans, le Comorien d'origine est doté d'un talent qui lui vaut d'être appelé quelques fois à la rescousse parmi les professionnels de l'Olympique de Marseille. Les supporters Marseillais ont néanmoins des raisons de rester optimistes, puisque Lihadji semble déterminé à lancer sa carrière au sein de son club formateur.

Parti rejoindre les Bleuets pour préparer la Coupe du Monde U17 au Brésil, l'ailier n'a pourtant toujours pas signé de contrat professionnel malgré des discussions qui durent. Sollicité par des écuries plus huppées, Lihadji aimerait faire son trou à l'OM, après avoir goûté à l'ambiance du Vélodrome. Interrogé longuement par L'Équipe, l'intéressé est resté évasif sur son avenir. « Je ne me suis pas posé trop de questions. C'est en discussions », s'est-il contenté de répondre à cette question.

Il espère, après avoir fait son trou, s'imposer durablement au sein de l'écurie phocéenne. « Être sur le banc, c'est déjà énorme. Mais être titulaire à l'OM est un grand truc. Donc, oui, j'espère le devenir », a-t-il avoué, conscient qu'il a encore de nombreux domaines à améliorer pour y parvenir. « Savoir gérer mes efforts, me renforcer physiquement. Savoir dribbler, et faire la passe. Parfois, j'ai tendance à trop dribbler », a-t-il conclu. L'OM espère, lui, ne pas être dribblé par son jeune talent pour pouvoir en profiter encore longtemps.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.