Angola: Un mari tue sa femme pour avoir refusé de préparer le dîner

Lubango(angola) — Une femme de 36 ans est décédée dimanche (20) après avoir été battue par son mari, 30 ans, à Lubango, province de Huíla, pour avoir refusé de préparer le dîner de l'agresseur.

C'est ce qu'a informé lundi, à Lubango, le porte-parole du Commandement provincial de la police nationale de Huíla, l'inspecteur en chef, Luís Filipe, ayant indiqué que le présumé criminel aurait utilisé un bâton pour agresser son épouse qui est finalement décédé à l'"hôpital Agostinho Neto".

Il a fait savoir que l'accusé était au chômage, et qu'il était en état d'ivresse au moment de l'agression.

Selon le responsable de la police, le crime a eu lieu dans le quartier de Tchioco, et que l'auteur présumé de la mort de son épouse est déjà en détention dans un des commissariats de la région.

"Le crime a été commis après que le couple ait consommé une boisson alcoolique sur la voie publique. À son retour à la maison, le mari a exigé que la victime lui fasse le dîner, mais celle-ci a refusé, ce qui a conduit à la bagarre", a-t-il expliqué.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.