Togo: Le FNAFPP intensifie son accompagnement aux groupements de la région

La région des Savanes s'est montrée meilleure pourvoyeuse de volailles et de petits ruminants à la consommation des populations togolaises. La forte demande constatée vis à vis de l'évolution de la population exige à accroitre l'offre.

Et pour répondre à cette urgence, il faut entreprendre des activités qui pourront répondre valablement aux besoins des consommateurs.

C'est ce qui explique les trois rencontres de formation financées par le Fonds National d'Apprentissage, de Formation et de Perfectionnement Professionnels (FNAFPP) à l'intention des membres du groupement Agropastoral Al-Nour de Tantigou Barrage dans la préfecture de Tône, de la SCOOP « OPC » GONE -MAN de Barkoissi (préfecture de l'Oti) et à Mandouri, dans la préfecture de Kpendjal.

Ces séries de formation ont commencé avec la société coopérative Al-Nour Agropastoral le lundi 21 octobre sur le thème « les techniques et pratiques d'élevage des volailles et des petits ruminants » avec pour opérateur, le cabinet de formation CERES-Consultants ; la rencontre de formation des membres de la SCOOP GONE-MAN de Barkoissi dont le thème porte sur les « les techniques d'élevages traditionnels améliorées de volailles et de petits ruminants, la préparation de la provende à base des ingrédients locaux , la production d'asticots, la synchronisation des luttes et des pontes, l'utilisation des couveuses, les soins sanitaires des animaux et la formation en gestion des activités génératrices de revenus.

Le cabinet de formation C.AE -Entreprenariat est l'opérateur copté pour ladite formation et la dernière session de formation qui débute ce 23 octobre à Mandouri, est réservée à l'ensemble des membres des groupements agro-pastoraux de la région des Savanes sur les techniques améliorées de l'élevage associées à l'agriculture biologique pour une gestion durable des surfaces cultivables et l'entreprenariat agricole.

Et c'est l'Association pour la Promotion de l'Evolution Intellectuelle pour le Développement Durable (APEID) qui assume cette formation. Le choix de ces groupements n'est pas un hasard ; la région des Savanes jouissant des conditions climatiques très favorables aux activités agro-pastorales en est la raison.

Le préfet de Tône, M. Douti TCHIMBIANDJA Yendouakoa a, dans son discours d'ouverture exprimé sa gratitude pour le FNAFPP pour son attachement aux coopératives de la région des Savanes auxquelles il accompagne chaque année.

Il a émis le vœu à ce que les participants fassent un effort pour capitaliser les acquis afin de répondre aux attentes du FNAFPP.

A l'ouverture des travaux de la rencontre, le représentant du secrétaire exécutif du FNAFPP, M. Ambroise AKONDO -ALI, assistant au service de la communication du FNAFPP a félicité pour la pertinence du choix éclairé de cette initiative porteuse de tant d'intérêts.

Une initiative qui va booster et insuffler un dynamisme nouveau à cette activité dont les rendements se révèlent indispensables au quotidien culinaire des populations togolaises et surtout à l'économie national.

Pour les participants, il a souligné qu'il est impérieux pour eux d'entretenir un climat propice au bon déroulement des travaux car toutes les dispositions sont prises pour une formation de qualité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.