Soudan: Hamdok - La révolution d'octobre était un point de départ qualitatif pour révolutions des soudanais

Khartoum — - Le Premier ministre Abdallah Hamdok a affirmé lors de son Discours au Peuple Soudanais à l'occasion du 55e Anniversaire de la Glorieuse Révolution d'Octobre que cette Révolution était considérée comme un Point de Départ Qualitatif des Révolutions Populaires Soudanaises et c'est une Révolution dans laquelle la Tyrannie, l'Hégémonie et l'Oppression ont été Vaincues à chaque fois, et les Valeurs de Liberté et de Démocratie ont Triomphé par des Sacrifices Purement Populaires, indiquant que le peuple n'a jamais hésité à réaliser le Changement et payé Prix Elevés pour sa Réalisation à travers l'Histoire.

Il a dit que ces Sacrifices suffisent à eux seuls à prendre la Solution de Prolonger cette Victoire Immédiate et de la Parrainer jusqu'à ce qu'elle devienne plus Forte et que ces Valeurs deviennent une Habitude Fixe qui ne soit pas Brisée par un Pillage ou une Rupture par un Coup d'Etat ou une Absence avec Recul.

Le Premier ministre a souligné que ces Valeurs devaient être Durables et Consolidées, ainsi que la Justice, l'Equité, la Paix, la Stabilité et le Développement, soulignant que les Révolutions Soudanaises n'étaient pas une Coïncidence et que les Victoires ne constituaient pas un Hasard, ni les Sacrifices n'étaient des Blessures Passagères.

Il a évoqué la Diversité des Processions Pacifiques de la Révolution de Décembre (2018), qui ont porté la Bannière du Soulèvement de Septembre 2013, affirmant que la Révolution de Septembre était l'Aboutissement d'une Lutte Populaire qui s'est poursuivie pendant des années, des Personnes qui Portent la Responsabilité de Génération en Génération, et la Révolution d'Octobre a été renouvelée en Avril 1985.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.