Congo-Brazzaville: Festival Tuséo - Une quinzaine d'artistes humoristes attendue à Brazzaville

L'événement se déroulera du 24 au 26 octobre à l'Institut français du Congo et au Centre culturel russe, sur le thème « Quinze ans d'éclats...de rire ».

Le rendez-vous international du rire de Brazzaville groupera en trois jours des artistes humoristes et musiciens aux potentialités exceptionnelles d'Afrique et d'Europe. Cette douzième édition, présentée par l'association Union des femmes artistes du Congo, tient à rendre un vibrant hommage au comédien Kaba Ndudi « Kabass », l'un des doyens de l'humour au Congo. Il a été source d'inspiration pour beaucoup d'humoristes, notamment à la comédienne congolaise, Germaine Ololo, fondatrice de la compagnie théâtrale « Issima » et du Festival international d'expression féminine.

Cette fête du rire s'annonce très chaleureuse avec une programmation très riche en spectacles, ateliers, rencontres, expositions, master class, projection et musique.

Le public brazzavillois découvrira les talents d'une multitude d'artistes comédiens, humoristes et peintres qui viendront de différents horizons, notamment Naz'R de la République du Congo qui présentera "La vie de couple"; Djaust Pounga (Congo) dans "Le changement" ; Yann Mounouata (Congo) qui livrera " Les bienfaits de l'humour" ; Béranger Loundou (Congo) attendu dans " La vie est comme un match de football" ; Stéphanie Bluetooth (Congo) qui proposera "L'univers de Stéphanie Bluetooth" ; Kimana Formidable (Congo) : "Je rigole donc je suis" ; Commandant Ngi (RDC) :" La tracasserie morale" ; Kromozom (Benin) : "Mon père est un comique" ; Pimientito petit piment (Cameroun) : "Dans la poubelle" ; Moïse Tchafin Bangoura (Guinée Conakry) : "Natss aman" ; Pathé Camara (Mauritanie) :" Unité nationale" ; Tristan Lucas (France) : "Entier" ; Valentin Vieyra( Togo) : "Les sans titres de Valentin".

Les invités officiels en musique sont le groupe Miauh Style Music (Angola, France et Espagne) ; Achille Mouebo et Amy Flore (Congo).

Crée en 2003, le festival TuSéo œuvre depuis 2004 pour la promotion et la création contemporaine des humoristes d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique en donnant chaque année aux artistes professionnels ainsi qu'aux débutants l'occasion d'exprimer leurs talents et au public de se défouler. Il est initié par l'artiste comédienne congolaise, Lauryathe Cephyse Bikouta, qui vit entre Paris et Brazzaville.

« TuSéo » veut dire éclat de rire en langue vernaculaire, lari. Il désigne le premier festival international du rire en République du Congo dans la sous-région Afrique centrale. Cet événement constitue un carrefour international important, où se côtoient artistes, managers, directeurs, acheteurs et diffuseurs de spectacles.

Qui sont donc ces humoristes ?

Valentin Vieyra, artiste humoriste togolais et formateur en techniques d'écriture humoristique, est directeur et producteur du festival international d'humour le « Débat du rire », qui se déroule dans un format de saison chaque année. Sa quatrième saison sera lancée, le 23 novembre, à Lomé.

Son spectacle "Les sans titres de Valentin" est une autodérision construite avec des observations réelles et des comparaisons dans des sketches qui racontent, dans une ambiance comique et d'interactivité avec son public, le vécu quotidien de l'artiste, un quotidien commun à la jeunesse africaine. De son enfance passée auprès de sa grand-mère à la fois douce et rigoureuse, de son grand-père, en passant par son cursus scolaire particulier, ses relations amoureuses jusqu'à son actualité, Valentin Vieyra promet au public un délire total de rire, le 25 octobre. Il a participé à la saison 8 du "Parlement du rire".

Le spectacle "La tracasserie morale", de Commandant Ngi, humoriste de la République démocratique du Congo, retrace le mauvais comportement de la jeune fille de la génération WathsApp, Imo, Facebook et Messenger. Commandant Ngi invite chacune d'elles à devenir agent des changements et avoir la capacité de s'auto évaluer, de se débarrasser des mauvaises compagnies, ainsi que de l'influence que nous subissons sur les réseaux sociaux.

Par contre, Béranger Loundou du Congo Brazzaville exhorte le public, dans son spectacle "La vie est comme un match de football", à garder espoir comme Liverpool face au Barcelone car la remontada est possible, peu importe ce qui arrive dans la vie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.