Burkina Faso: Aide au développement - Le Luxembourg réaffirme son soutien au pays

23 Octobre 2019

Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, a reçu en audience la ministre de la Coopération et de l'Action humanitaire du Grand-Duché de Luxembourg, Paulette Lenert, le lundi 21 octobre 2019 à Ouagadougou. L'appui technique et financier à la mise en œuvre de projets de développement était au menu des échanges.

Depuis une vingtaine d'années, le Burkina Faso et le Luxembourg entretiennent des relations d'échanges en matière de développement. Dans ce cadre, la ministre de la Coopération et de l'Action humanitaire du Grand-Duché de Luxembourg, Paulette Lenert, s'est entretenue avec le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, le lundi 21 octobre 2019 à Ouagadougou.

Selon la ministre luxembourgeoise, l'objectif de cette visite était d'échanger sur les domaines d'investissement de son pays au Burkina Faso. Pour elle, l'éducation est la base du développement et pour ce faire, le Luxembourg s'est engagé à maintenir l'aide au développement dans ce secteur.

«Nous avons pu identifier les besoins d'éducation, afin d'accompagner les jeunes dans la construction d'un avenir et leur faciliter la création d'entreprises.

Nous avons mis l'accent sur la formation professionnelle pour permettre à la jeunesse de s'auto-employer et être autonome», a-t-elle affirmé. Au regard des nombreuses attaques terroristes au Burkina Faso, Mme Lenert a réaffirmé le soutien de son pays au Burkina Faso.

A ce niveau, a-t-elle fait savoir, des mesures sont prises pour apporter une éducation d'urgence aux personnes déplacées.

Consciente que les Technologies de l'information et de la communication sont importantes dans le développement d'une nation, elle a souligné qu'un grand projet d'infrastructure satellitaire d'une entreprise luxembourgeoise est en cours de réalisation pour permettre aux citoyens d'accéder à des moyens d'éducation à distance.

«Sur le plan financier, le Luxembourg va se pencher sur le projet de facilitation à l'accès au financement à travers la Semaine africaine de la microfinance», a-t-elle conclu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.