Togo: 'Pas encore le moment d'officialiser son nom'

22 Octobre 2019

Le Comité d'action pour le renouveau (CAR) fera avec les textes en vigueur. Autrement dit, il ne s'opposera pas à une éventuelle candidature de Faure Gnassingbé en 2020.

'Chaque parti est libre de choisir son candidat. Avec Faure Gnassingbé ou pas en 2020, ce n'est pas notre problème au CAR', a déclaré mardi Komlanvi Kondo, l'un des responsables de cette formation au micro d'une radio privée.

'Si la révision constitutionnelle avait été faite comme souhaitée par l'opposition, Faure Gnassingbé n'aurait jamais pu se présenter, a-t-il ajouté.

Mais le CAR et d'autres partis proches ont décidé de boycotter les législatives organisées fin 2018. Sans élus à l'Assemblée ils n'ont pu qu'assister en spectateurs à la modification de la loi fondamentale.

Komlanvi Kondo a également indiqué qu'une candidature unique de l'opposition n'était plus d'actualité.

'Nous avons un candidat naturel, c'est Yawovi Agboyibo puisqu'il est le président du parti. Il peut être le candidat désigné ou non. Mais ce n'est pas encore le moment d'officialiser son nom, a-t-il déclaré.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.