Ile Maurice: Le président de la Hindu House tire sa révérence

Il n'avait pu être présent lors du coup d'envoi des célébrations dimanche dernier pour Divali. Virendra Ramdhun, président de la Hindu House, s'en est allé ce matin, mercredi 23 octobre, des suites d'une longue maladie.

Dans un post sur Facebook dès ce matin, le Premier ministre, Pravind Jugnauth a tenu à lui rendre hommage. «Virendra Ramdhun was a great patriot and a true friend», a-t-il soutenu avant de présenter ses sympathies aux proches du défunt.

Virendra Ramdhun a été le président de la Hindu House pendant au moins 20 ans.

«C'était le responsable de la Hindu House. Il était travailleur social depuis très longtemps. Il a apporté une grande contribution au social et à Maurice sur le plan culturel entre autres», confie Rajendra Ramdhean, président de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation.

Arshad Joomun, membre du Conseil des Religions, se dit pour sa part attristé par cette nouvelle. «Virendra Ramdhun m'a parlé il y a à peine quelques jours. Il m'avait invité aux pré-célébrations du Divali et insistait pour que je vienne. C'était un homme tranquille, bien jovial qui insérait des blagues dans ses conversations. Nous avons aussi travaillé ensemble pour des prières inter-religieuses et un programme sur la violence domestique en 2018. Nous avions proposé des idées et il agissait comme leader et moi le rapporteur. Son décès me peine.»

Saheed Thupsee, président de l'Aaleemee Society parle de Virendra Ramdhun comme d'une personne «c'était une personne franche. Dans des cas d'injustice, il disait les quatre vérités. C'était un ami. C'était une bonne personne qui aidait sa communauté et aidait aussi les autres communautés».

Les funérailles de Virendra Ramdhun auront lieu demain.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.